Amadou Diouldé Diallo, journalisteAprès New-York et Roosendaal, Bruxelles a constitué la troisième étape de la tournée d’explication et de sensibilisation des Guinéens sur l’histoire du Fouta Djallon et l’unité nationale. C’est dans une salle située dans la commune de Molenbeek-Saint-Jean sur la rue jardinier qui a refoulé du monde qu’Amadiouldé Diallo a tenu en haleine un auditoire attentif.

Amadou Diouldé Diouldé Diallo, journaliste, historien, conférencier sur la GuinéeL’histoire du Fouta Djallon met en évidence la possession de la région par les peuls animistes (poulis) et musulmans depuis le 9eme siècle. Comme toutes les conquêtes favorisent de nouvelles mises en place de populations, le Fouta deviendra Cosmopolite du point de vue socio linguistique de façon si harmonieuse que le mandingdjallon prôné par Alpha Condé est un faux concept.

Tous les fils du fouta sont égaux et unis dans un vivre ensemble enviable et une solidarité agissante avec tous les Guinéens de toutes les régions, conclura Amadou Diouldé Diallo une série de questions-réponses suscitera des débats intéressants, preuve que le message dont est porteur l’enfant de Télimélé a été bien compris par les guinéens vivant en  Belgique

Omar Khan depuis Bruxelles pour Guineematin.com

Facebook Comments