Au sortir d’une plénière qui a duré près de 3 heures hier, lundi 12 juin 2016, au QG du parti de l’UFDG, les opposants guinéens ont annoncé avoir mis un terme à la divergence de point vue autour du budget alloué au chef de file de l’opposition.

« Nous avons parlé du statut du chef de file de l’opposition et du budget qui a nourri beaucoup la polémique ces dernières semaines. Il y a un accord total sur notre vision de ce rôle de chef de file et du budget alloué pour le fonctionnement de son cabinet. Là aussi, il y a une entente parfaite et je suis très heureux de dire que contrairement à ce dont on s’inquiétait, l’opposition ne se déchirera pas pour des questions budgétaires », a introduit le porte parole de l’opposition, Aboubacar Sylla.

Prenant l’exemple sur les autres classes politiques de l’opposition dans le monde, le président de l’Union des Forces du Changement (UFC) a fait savoir que l’opposition guinéenne ne se déchirera pas pour des questions pécuniaires.

« J’ai toujours dit que dans ce monde, on a vu des oppositions se déchirer sur des questions de stratégies électorales ou pour des questions de choix stratégiques ou encore pour des questions de leadership ou d’alliances ; mais, jamais pour des questions pécuniaires. L’opposition guinéenne ne donnera pas cette image dégradée d’une classe politique qui va se battre autour d’un pactole que l’Etat a mis à sa disposition démontrant, si cela arrivait, que c’est une classe politique sans conviction », a-t-il précisé.

Aux dires du porte parole de l’opposition, cette question de budget est complètement évacuée ! « Nous allons nous intéresser aux problèmes essentiels de ce pays qui ont pour nom l’avènement d’un régime démocratique dans notre pays », a-t-il rassuré.

A rappeler que ces derniers temps, une vive polémique avait éclaté entre la classe politique guinéenne de l’opposition notamment sur un montant de cinq milliard de budget alloué au chef de file de l’opposition. En annonçant un terrain d’entente, l’opposition s’est quand même gardée de révéler comment son « accord consensuel » sur ce budget…

Mamadou Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél. : 622 68 00 41

Facebook Comments

Guineematin