Sidya TouréC’est « en ville » que les premiers accrochages de la campagne électorale 2015 ont été signalés, entre des partisans de l’opposant Sidya Touré et ceux du pouvoir Alpha Condé, candidat à sa propre succession, dans la nuit d’hier à aujourd’hui, a appris Guineematin.com ce samedi 12 septembre.

Selon nos informations, les militants de l’UFR s’apprêtaient à placer des affiches de l’UFR et de leur candidat aux alentours de 23 heures quand ils en ont été empêchés par des partisans du pouvoir. Il s’en est suivi une altercation qui a obligé les républicains de réveiller leur député, Baïdy Aribot. Venu au secours de sa base, le « patron de Kaloum » a saisi la police à laquelle il n’a pas caché son énervement.

A suivre !

Maadiou Bah pour Guineematin.com

 

 

Facebook Comments

Guineematin