Cellou_Dalein_DialloComme tous les samedis, l’assemblée générale hebdomadaire de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) s’est tenue ce matin 12 juillet 2014 à son siège à Commandanyah. Une rencontre qui a été présidée par le leader du parti entouré de ses vices-présidents et devant de nombreux de militants, a constaté Guineematin.com sur place.

Après la présentation de nouveaux adhérents, le secrétaire général du parti, honorable Aliou Condé, a pris la parole pour attirer l’attention des militants sur ce qu’il qualifie de ‘’campagne de déstabilisation de l’UFDG orchestrée par le Gouvernement d’Alpha Condé’’.

Pour monsieur Aliou Condé, après plusieurs sortes de calomnies lancées contre le chef de file de l’opposition guinéenne et qui ont échouées ; aujourd’hui, on parle du résultat des audits dont lui –même se félicite de la publication : « Je me félicite de la publication de ces soi-disant audits car il n’incrimine personne. J’ai parcouru tout le dossier et je n’ai pas rencontré une seule page où Elhadj Cellou est incriminé. »

S’agissant de l’affaire Air Guinée, Aliou Condé se demande comment un simple ministre peut prendre l’initiative de vendre une compagnie aérienne qui servait même d’avion présidentiel à l’insu de tout un gouvernement et du Président de la République ?

Prenant la parole, Cellou Dalein Diallo a déploré la misère et la pauvreté dans nos familles respectives : « Je sais que les populations souffrent dans les foyers. Beaucoup n’assurent plus les deux repas par jour. Les gens se demandent comment vivre dans notre pays. Tout cela parce qu’on est mal gouverné »

Revenant sur le résultat des audits, où il était très attendu, Cellou Dalein Diallo a dénoncé le comportement du Professeur Alpha Condé et de son gouvernement, avant de demander à ses militants de ne rien craindre face à ce rapport : « Alpha Condé n’a pas de respect pour les lois guinéennes. Il n’a pas de respect pour les citoyens de ce pays. Je ne vais même pas répondre sur ce sujet d’audits. En fait, depuis 2006, les audits sont derrière moi. Mais, ne craignez rien. C’est une campagne de dénigrement, de diffamation pour essayer de nous déstabiliser, mais ils ne pourront rien. La seule chose qui compte est que cette fois-ci, nous n’accepterons pas la fraude aux élections de 2015. C’est de cela ils redoutent, je suis fier de vous mes militants et croyez moi, nous constituons l’alternative pour 2015. »

S’exprimant sur le résultat du recensement général de la population publié par le gouvernement, le leader de l’UFDG a qualifié ce résultat de non fondé car, dit-il, consistant à favoriser les fraudes électorales en faveur du pouvoir.

Pour terminer, le chef de file l’opposition guinéenne a demandé à tous les comités de base de son parti de procéder à un recensement de tous ceux qui n’ont pas été pris en compte par le gouvernement et lui déposer la liste : « Nous n’allons pas inventer des chiffres, c’est pourquoi je demande aux comités de base de procéder à un recensement des populations occultées par le pouvoir. Et nous démontrerons à la face du monde que c’est un recensement sélectif que le gouvernement a fait. »

Mamadou Alpha Baldé

Facebook Comments