Elhadj Amadou Oury Diallo, président de la section motard Initialement prévu dans son village Sannou à Labé, l’enterrement d’Elhadj Amadou Oury Diallo, président de la puissante section motard de l’UFDG, se fera ici à Conakry au cimetière dit des martyrs, à Bambéto. C’est la nouvelle donnée à Guineematin.com par le directeur de la cellule de communication de l’UFDG, Soulay Thi’ânguel

« La famille et le parti se sont finalement d’accord qu’Elhadj Amadou Oury Diallo, le président de la section motard soit inhumé aux côtés des 57 autres victimes du régime à Bambéto, devenu malheureusement le cimetière des martyrs », a précisé Souleymane Thi’ânguel.

La date et le lieu décidé, la discussion porterait ce matin sur les heures et la manière de procéder.

La première option, parvenue à Guineematin.com est de faire la lavée du corps à Donka à 10 heures, de faire une procession jusqu’à la mosquée de Bambéto pour y prier avant de faire l’enterrement.

La deuxième option discutée serait de faire la levée du corps et la prière à la grande mosquée Fayçal à 14 heures pour faire la procession funèbre ensuite pour le cimetière de Bambéto.

L’un dans l’autre, la journée du vendredi pourrait être « chaude » quand on imagine la déferlante humaine que de tels événements engendré sur la route le Prince, surtout que ce vendredi concerne un acteur majeur de l’UFDG… Face aux militants qu’on peut imaginer énervés d’accompagner chaque fois des victimes d’insécurité et d’injustice, des forces de l’ordre justement incapables de sécuriser les citoyens, mais souvent promptes à dégainer sur des manifestants…

Nouhou Baldé

Commentaires