Le président Alpha Condé accueilli à Tunis par le chef de cabinet présidentiel

Le président Alpha Condé accueilli à Tunis par le chef de cabinet présidentiel

Le président Alpha Condé effectue une visite privée à Tunis depuis le vendredi 22 août. Accusé par un journal sénégalais, « LeQuotidien » dans une opération financière portant sur des montants en euros et en dollars équivalent à quatre milliards de FCFA, le président guinéen n’a pas confirmé ou infirmé cette information…Éprouvé par des critiques de la communauté internationale sur la gestion catastrophique de la fièvre hémorragique à virus Ebola, qui se propage actuellement dans la sous région et dans le continent (en RDC notamment), dénoncé par l’opposition à cause de son refus de dialogue politique depuis son arrivée au pouvoir, critiqué par les organisations de défense des droits humains pour son soutien et les promotions accordées aux auteurs présumés des crimes contre l’humanité, notamment au stade du 28 septembre en 2009, le président guinéen, Alpha Condé, est, depuis samedi, éprouvé par un tout autre scandale financier portant sur 4 milliards de francs CFA (des mallettes en dollars et en euros) interceptés par la vigilante douane sénégalaise.

Selon le journal sénégalais LeQuotidien- qui a fourni d’autres arguments dans son édition de ce lundi 25 août et réclamé des justificatifs douaniers- ces montants qui appartiendraient au président guinéen, Alpha Condé, auraient été interceptés dans une opération frauduleuse. Ce sont donc des interventions des ministres guinéen et sénégalais de l’Economie qui auraient fait dessaisir les dits montants de la rigoureuse douane sénégalaise…

Mais, pour le moment, chef de l’Etat guinéen, Alpha Condé, n’a toujours fait aucun commentaire sur cette affaire où son nom est nomment cité par « LeQuotidien ». La banque centrale qui a tenté de démentir a été ridiculisée par les démonstrations des économistes et banquiers qui ont, point par point, démonté les arguments de la principale institution bancaire de notre pays.

Pour sa part, le président Alpha Condé se faisait recevoir, depuis vendredi, à Tunis, où il effectue une « visite privée » ; quelques heures seulement avant la parution du journal sénégalais portant sur les quatre milliards de francs CFA…

Le chef de l’Etat guinéen s’était donc fait recevoir, au pavillon d’honneur de l’aéroport Tunis Carthage, par le directeur du cabinet présidentiel. Mais, Alpha Condé aurait quand même bénéficié, le même jour, d’un « petit déjeuner » avec le président président tunisien, Moncef Marzouki.

Commentaires