La première édition du Forum de l’Etudiant Guinéen (FEG), initié par le ministère de l’enseignement supérieur a pris fin hier, samedi 3 juin 2017. Présidé par le Premier ministre, ce forum a permis aux élèves, étudiants, cadres du système éducatif et patrons d’entreprises de s’informer sur les opportunités d’emploi et les offres des institutions partenaires en Guinée, rapporte le journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Dans son discours de circonstance, Abdoulaye Yero Baldé, ministre de l’enseignement supérieur, a dit espérer que ces trois jours d’échanges ont permis de tisser des contacts aussi bien entre étudiants et chefs d’entreprises d’une part et entre élèves, étudiants et universitaires d’autres part. « Nous avons assisté à plusieurs thématiques, aussi bien dans la salle de conférence ici que dans la salle du 28 septembre où vous avez pu, vous étudiants et élèves, discuter des sujets qui vous concernent avec des ainés qui ont une certaine expérience de la vie (…). Ce n’est pas à nous de juger l’impact, certains journalistes m’ont posé la question. Je souhaiterai que ceux qui sont venus, que ce soit des entreprises, des élèves, des étudiants, des universités, des écoles et tous les exposants de juger. Ce qui nous intéresse, ce sont les critiques pour améliorer les prochains forums », a dit le ministre.

De son côté, Mamady Youla, s’est réjoui de la mise en place pour la première fois en Guinée d’une plateforme d’échange et d’interaction entre les institutions d’enseignement supérieur publiques et privées, les entreprises, les étudiants et les candidats au bac. Tantant de dédouaner le professeur Alpha Condé qui a eu un échange désobligeant avec les élèves et étudiants lors de la cérémonie d’ouverture, le Premier Ministre a expliqué que : « l’ouverture de ce forum par le président de la République, son excellence le professeur Alpha Condé, témoignage de la place que la jeunesse occupe dans sa vision pour l’émergence de la Guinée et de l’intérêt que nous accordons au défi de l’éducation, véritable levier de l’insertion socioéconomique des jeunes et de leur contribution au développement de la Guinée ».

Par ailleurs, Mamdy Youla a félicité le ministère de l’enseignement supérieur pour avoir organisé un tel Forum. Selon lui, cette rencontre permettra aux nouveaux bacheliers de s’informer sur les différents parcours existants, les conditions d’admission et d’orientation, les cursus et les diplômes proposés par les universités publiques et privées, ainsi que dans les instituts de recherches scientifiques et de documentation. « Le forum de l’Etudiant Guinéen s’érige en véritable cadre de dialogue et de concertation autour des questions liées aux enjeux et aux défis du système éducatif en général et de l’enseignement supérieur en particulier (…). Ce forum aura permis d’engager des réflexions profondes sur les défis majeurs liés à la formation et à l’éducation de notre jeunesse, à l’amélioration des conditions de travail des enseignants, des chercheurs et enseignants chercheurs, à l’innovation technique et technologique, à l’amélioration à l’accès à la formation, à l’équité ainsi qu’à l’entreprenariat jeunes dans un contexte mondial de plus en plus exigeant ».
Mais, dans les quartiers et les réseaux sociaux, ces objectifs du forum sont oubliés puisque tout le monde ne parle que des dérapages verbaux du professeur Alpha Condé sur la question des tablettes.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments