DSCN1097Depuis qu’il a accédé aux hautes fonctions présidentielles, c’est la première fois que l’ancien opposant historique a rencontré les journalistes guinéens. Pour un coup d’essai, c’en était un total échec. Aussi bien la forme que le fond. Pour paraphraser un confrère, en réalité,  »l’événement » était plus dans l’annonce de la conférence que la conférence elle-même …

Tout d’abord, il était de bons alois qu’en recevant les médias à un an de la fin- officielle- de sa présidence, Alpha Condé ne devait pas faire dans la discrimination. Or, comme dans sa gouvernance, l’unique conférence de presse du patron du RPG n’a concerné que des hommes et des femmes des médias bien ciblés.

Par ailleurs, même parmi ces invités bien triés, Alpha Condé n’a accepté d’échanger qu’avec seulement… quatre journalistes !

Que dire des thèmes ? Absolument aucune différence entre ce qui est dit et redit par ces ouailles, militants, ministres et ministrons du genre « Conakry est sale parce que certains compatriotes n’aiment pas Alpha Condé », etc. Aucune annonce ! Aucune information ‘’nouvelle’’ ! Ni sur notre confrère, Mandian Sidibé, persécuté et exilé à Dakar depuis le 17 novembre 2013 pour préserver sa vie ; ni sur les élections locales dont il a peur d’organiser (et de perdre) depuis des années ; ni le dialogue politique qui met encore la Guinée dans une impasse politique pire qu’en 2010 ; ni sur les détournements des deniers publics dont les nouveaux gouvernants sont devenus maîtres ; ni sur ses nombreux échecs de gouvernance comme dans le secteurs de l’électricité qui occasionnaient des marches de protestation même ce lundi matin ; ni sur les nombreux meurtres d’honnêtes citoyens par des gangs qui se multiplient ; ni le trafic, la vente et la consommation de la drogue dont notre pays est subitement redevenue maître ; (…) ! Absolument rien qui montre que ‘’le président a parlé aujourd’hui’’… complètement raté !

Un peu plus convaincant quand même que la cellule de communication du parti dont il est toujours président (RPG) qui animait samedi. Mais, comment Alpha Condé, ses ministres et ministrons, ses conseillers et troubadours peuvent-ils tous ‘’oublier’’ qu’un communiqué du conseil extraordinaire des ministres avait annoncé que le président guinéen ira à Washington bien avant le sommet de la Mano River Union ?

En attendant de revenir sur cette ‘’importante’’ conférence de presse (comme certains médias veulent nous faire croire), Guineematin.com vous propose une partie de l’album photo de certains journalistes avec Alpha Condé.

 Nouhou Baldé

Facebook Comments