Hadja Halimatou Dalein DialloDans l’après-midi de ce samedi 27 août 2016, la première dame de l’opposition guinéenne, Hadja Halimatou Dalein  Diallo, était l’invitée de marque des jeunes de Coayh. Lors de la visite, un match de football a été joué et des discours très politiques ont été prononcés, a constaté Guineematin.com sur place.

Arrivée dans la ville de Coyah aux environs de 16 heures 30′, l’épouse de chef de file de l’opposition guinéenne s’est d’abord rendue chez le Kountigui de Coyah, Elhadj Bangoura. Au sortir du domicile du patriarche, Hadja Halimatou Dalein Diallo a été contrainte de s’arrêter un instant pour recevoir les bénédictions des sages qui sortaient de la mosquée pour la prière.

Après les bénédictions de ces sages (pour elle et son époux), madame Dalein et sa suite se sont rendues au terrain du Km54, lieu du match de Gala organisé à son honneur par les jeunes de Coyah.

Honorés par cette visite, les jeunes ont remercié l’opposante de sa présence. Les jeunes de Soumbouyah Km54, ont profité de cette occasion pour dénoncer des actes qu’ils ont qualifiés d’exclusion du pouvoir en place. Ils accusent le pouvoir Alpha Condé d’avoir donné aux villages les plus reculés de la Haute Guinée des lampadaires, au détriment de ceux de Coyah. Ils estiment que c’est un mépris dû à leur appartenance à l’opposition. Aujourd’hui, ils disent être sans écoles, ni électricité, encore moins d’eau et ont besoin d’un terrain digne de nom.

« Si nous avons été trompés avant, maintenant nous sommes conscients que pour le bonheur de la Guinée, il faut donner le pays à ceux qui le connaissent ». Pour eux, la meilleure alternative pour la Guinée, c’est le président de l’UFDG, a ajouté leur porte parole, Daniel Mamy, avant de plaider auprès de la première dame de l’opposition pour venir en aide à la jeunesse de Coyah.

Prenant la parole, le député uninominal de Dixinn, honorable Aboubacar Soumah, a fait le procès du régime en place et rappelé les liens entre le président de l’UFDG et le feu Général Lansana Conté. Le député a alors déconseillé les jeunes de Coyah de monnayer leurs voix comme certains l’ont fait lors des élections en étant complices de la malheureuse gouvernance actuelle de la Guinée pour un sac de riz.

Hadja Halimatou Dalein Diallo.jpg0A la suite du député de Dixinn, l’épouse de Cellou Dalein Diallo a, dans la langue du terroir, remercié les jeunes pour cet honneur qui lui a été offert de présider leur match de gala.

La première dame de l’opposition a dit comprendre les doléances des jeunes, mais craint que le cas de Kinkètin se reproduise (un autre quartier de Coyah où les autorités l’ont empêché d’aménager un pont, ndr). « Quelle sera leurs réactions, si elle vient avec des lampadaires et que les autorités l’empêchent à nouveau », a interrogé Hadja Halimatou Dalein Diallo. Une interrogation qui souleva l’ire des jeunes qui ont scandé des slogans hostile au secrétaire fédéral de Coyah, qu’ils accusent de n’avoir pas fait assez ce jour pour tenir tête aux autorités.

Après une parade dans la ville de Coyah, l’épouse de Cellou Dalein Diallo et sa suite ont alors repris la direction de Conakry où elles sont arrivées vers 21 heures 45′ à son domicile de Dixinn où des jeunes venus de la Sig Madina l’attendaient pour solliciter une invitation qu’ils souhaitent immédiate dans leur quartier…

Affaire à suivre !

Abdoulaye Oumou Sow pour Guineematin.com

Tél.: (00224) 620848501

 

Facebook Comments

Guineematin