Blaise Compaoré, YamoussokroL’ancien président Burkinabè a l’air attentionné de ce qui se passe derrière lui dans le pays où il a régné durant un peu plus de 27 ans et qu’il voulait encore « servir » au-delà de 2015. Sur ses comptes twitter et facebook, Blaise Compaoré a fait la deuxième publication hier, lundi 3 novembre, depuis son exil de Yamoussokro pour appeler ses compatriotes à l’unité.

Guineematin.com vous propose, ci-dessous, in extenso, ce message de l’ancien président du Faso :

J’admire l’humilité de tous les Burkinabè qui sont restés attachés à la paix.Que tous demeurent en prière pour notre pays afin que de l’union sincère des coeurs pour que l’avenir des générations futures ne soit pas hypothéqué par cette crise.J’implore à cet instant les filles et les fils du Burkina Faso, en vertu des valeurs d’intégrité et de pardon qui régissent nos traditions, à s’unir comme un seul homme autour de l’intérêt supérieur du pays, pour que la paix et la démocratie règnent au plus vite.

VIVE LE PEUPLE BURKINABÈ.
QUE DIEU PROTÈGE LE BURKINA FASO

Commentaires