Aboubacar Sidiki Camara, dit De Gaulle, ancien aide de camp du général Sékouba KonatéAboubacar Sidiki Camara, dit De Gaulle n’est plus ! L’ancien aide de camp du général Sékouba Konaté, président de la transition de 2009 à 2010, était parmi les nombreuses personnes accusées de tentative d’assassinat sur la personne du successeur de son patron.

De Gaulle souffrait déjà de tuberculose avant de se faire arrêter, indique un de ses proches que Guineematin.com a rencontré cet après-midi après l’annonce de la mort de l’officier ce jeudi 16 octobre 2014 aux environs de 11 heures.

Pour ce proche- qui a pourtant souhaité s’exprimer sous couvert d’anonymat- De Gaulle ne s’est jamais remis de son emprisonnement…

Le corps du défunt est actuellement à la morgue de l’hôpital national Donka et l’enterrement est prévu demain, « si l’Armée n’a pas un autre programme », ajoute notre source.Aboubacar Sidiki Camara, dit De Gaulle

À rappeler que plusieurs autres officiers et civils sont encore en prison. Certains ont été condamnés à de lourdes peines, d’autres détenus sans jugement comme l’ancien chef d’état major des Armées, le général Nouhou Thiam, l’ancien préfet de Dubréka, le commandant Bondabon Camara…

Facebook Comments