Abdourahmane Bakayoko, les Démocrates GuinéensContrairement à ce qu’on faisait croire, le jeune leader du parti << Les Démocrates de Guinée >> est poursuivi depuis ce jeudi 6 novembre pour outrage au Chef de l’État, a appris le correspondant local de Guineematin.com d’une source officielle.

Selon le gouverneur de la région, c’est un substitut du procureur près le tribunal de première instance de Labé qui s’est auto saisi suite aux propos tenus par le jeune politicien sur les antennes de GPP FM Foutah.
Détenu actuellement par l’Escadron Mobile N°8, Abdourahmane Bakayoko sera entendu dans les prochaines heures par la Brigade de Recherche de la Gendarmerie qui va l’auditionner sur instruction du ministère public.
L’accusé qui n’est pas convaincu que ces propos sont outrageants a expliqué au correspondant de Guineematin.com avoir été inspiré par le débat entre Sarkozy et Hollande alors en pleine campagne pour la présidentielle française. Il dit avoir suivi à la télévision l’un des candidats traité son adversaire de menteur.

Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Facebook Comments