thierno-saidou-bayo-president-du-psVenu participer au dialogue politique inter guinéen, ce mercredi 28 septembre 2016, à la place de son ami, Jean Marc Telliano, Guineematin.com a rencontré dans les couloirs du palais du peuple, l’ancien commissaire à la CENI, devenu opposant, Thierno Saidou Bayo. Dans notre entretien, le président du PS a sévèrement fustigé le déroulement des négociations. C’était quelques minutes avant leur entrée dans la salle des actes.

Décryptage !

Guineematin.com: Bonjour Monsieur Bayo. Quelle analyse faites-vous de ce dialogue politique auquel vous participez à partir d’aujourd’hui ?

Thierno Saidou Bayo: Je suis complètement ébahi par se qui se passe. Le dialogue ne devrait même pas prendre une semaine. On a dit qu’est-ce qu’on devait avoir comme accord. On l’a eu dans les précédents dialogues. Ne continuons pas à amuser la galerie. Moi, je suis là aujourd’hui pour représenter mon ami, Jean Marc Telliano. Vous voyez tous les jours, chacun se régaler. Certainement, sous peu, on va commencer à demander les per diems. Chacun va avoir de l’argent à mettre dans sa poche et le dialogue ne se terminera jamais. Voilà pourquoi j’ai dit qu’on n’a pas besoin de tous ces dialogues. Tout le monde sait ce que le peuple de Guinée veut. Ce que réclame l’opposition, c’est que réclame la population à la base.

Guineematin.com: de l’avis de plusieurs observateurs, il y a trop de concessions de la part de cette opposition. Dès qu’elle soulève un point, très rapidement, elle lâche du lest ! Et puis, c’est la volonté de la mouvance présidentielle qui est appliquée ?

Thierno Saidou Bayo: Oui ! Mais, nous sommes là pour ça.

Guineematin.com: est-ce que c’est une façon d’accompagner la mouvance présidentielle ?

Thierno Saidou Bayo: voyez dans toute la salle, tous sont de la mouvance présidentielle parce que tous les fonctionnaires qui sont dans la salle sont de la mouvance présidentielle. Le ministre qui est aujourd’hui le président des séances, est au solde du président de la République. Il ne peut pas se substituer à la volonté du président de la République.

Guineematin.com: vous voulez dire que l’opposition est perdante dans ce dialogue ?

Thierno Saidou Bayo: Bien sûr ! Avant qu’on ne vienne ici, on était d’accord qu’on chronomètre le dialogue. Que jamais un fonctionnaire de l’Etat ne va présider le dialogue. On l’avait dit. Mais, le ministre de l’Administration est aujourd’hui le président du dialogue. Ça, c’est le contraire de ce qu’on avait dit. Nous avions dit que la CENI devait arrêter ses activités jusqu’à la fin du dialogue. C’est le dialogue qui va déterminer si la CENI doit continuer ou pas. Le problème ici c’est quoi, la CENI elle-même, elle est mise en cause. C’est après le dialogue qu’on saura si la CENI va continuer à travailler ou pas. Ce sont là nos principales revendications. Aujourd’hui, si on la laisse fonctionner, ça m’étonne. Je suis la aujourd’hui pour représenter mon ami, Jean Marc Telliano, si je vois que nous sommes entrain de courir derrière ce qu’on a déjà fait, je m’en vais. Moi, je ne suis pas venu ici pour chercher ni de la bouffe, ni de per diems. Je suis venu pour qu’on puisse mettre les points sur les « i ».  Nous avons demandé que le fichier soit corrigé. Et, ce n’est pas nous seulement, tout le monde a dit que le fichier n’est pas bon. Il y a trop d’enfants, trop de morts dans le fichier électoral. Aucune élection qui sera faite à la base de ce fichier ne sera bonne. Il n’y aura pas une période post électorale apaisée. Et, qu’est-ce que nous cherchons en Guinée ?  Nous cherchons l’apaisement, la paix ; mais, si nous faisons fi de tout cela, on dit que le fichier est bon. Aujourd’hui, tout le monde sait que la CENI n’est pas paritaire. Ça veut dire qu’elle n’est plus constitutionnelle.

Guineematin.com: ça veut dire que l’opposition s’est laissée encore berner ?

Thierno Saidou Bayo: c’est sûr ! Et, depuis le début.

Guineematin.com: merci monsieur Bayo

Thierno Saidou Bayo: merci

Interview réalisée au palais du peuple par Mamadou Alpha Assia Baldé pour  Guineematin.com

Tél.: 622680041

Facebook Comments