imageDans la perspective de l’organisation des élections locales en Guinée, la commission électorale nationale indépendante (CENI) a rencontré les responsables de certains médias privés et publics de la Guinée, ce mardi 26 août 2014.

A cette occasion, M. Pathé Dieng, directeur du département de la planification et du fichier électoral, a souligné que la pomme de discordance entre la CENI et les partis politiques, est un message qu’ils ont regretté. Selon lui, « c’est un message qui a été envoyé à la CENI. La CENI a intégré ce message des partis politiques, dire que vous ne faites pas assez pour collaborer avec nous dans la mise en œuvre des opérations élections. Donc, la CENI aujourd’hui est entrain de hâter la marche dans la mise en place justement du dispositif qui permet l’intégration des partis politiques dans l’organisation avec la CENI des différentes opérations électorales » promet-il.

Pour M. Dieng, la CENI est dans la logique d’organiser des élections avant la fin de l’année 2014 qui est la dynamique interne de la CENI. «Nous pensons que dans les mois à venir nous aurons le fichier expurgé de toutes ces anomalies et nous seront prêts avec les partis politiques a décidé la date à laquelle que nous irons aux élections. Notre souhait est que ces élections communales soit en 2014 avant qu’on ne se projette vers la présidentielles», a informé monsieur Pathé Deing.
F. Yacine Sylla

Commentaires