Dr. Faya Milimono, président du Bloc LibéralA l’occasion d’une interview exclusive accordée à votre quotidien en ligne, nous avons reçu pour vous, dans les locaux de Guineematin.com, hier, mercredi 1er septembre 2014, le leader du Bloc Libéral, Dr. Faya Milimono, ancien directeur de campagne de la NGR et ancien porte parole de l’opposition.

Révolté contre la gouvernance actuelle (surtout des crimes humains), le patron du BL ne pardonne pas au président Apha Condé d’avoir maintenu notre cher pays dans la mal gouvernance ‘’qu’il avait le pouvoir de combattre et d’éradiquer’’, mais qui s’illustre actuellement de gabegie financière, de corruption et de multiples détournements des deniers publics. Les innombrables injustices et l’irresponsabilité de certains administrateurs actuels frustre encore Docteur Faya Milimono, qui n’acceptera aucune compromission avec ce régime ; cela, quelque soit le mode de gouvernement concocté : union nationale ou pas ! Aux yeux du leader politique qui apparait aujourd’hui comme le plus critique du pouvoir Condé, tout ce qui sera fait le sera pour « sauver le régime et non la Guinée ».

Dr. Faya Milimono n’a pas adhéré et ne sera pas du ‘’Tout Sauf Alpha’’ (TSA)…

Malgré ses acerbes critiques, Dr. Faya Milimono reste campé derrière un combat démocratique, ouvert et sans exclusif. Ayant été démarché par son ami et camarade de l’opposition, Baïdy Aribot, Docteur Faya Milimono a décliné et ne souhaite pas d’exclusion dans son combat politique. « Je suis démocrate », précise l’opposant qui tient à battre le président Alpha Condé par les urnes et non en décidant d’avance d’être d’accord avec ‘’Tout Sauf Alpha Condé’’ ! S’il gagne à l’issue des élections transparentes, Dr. Faya Milimono n’empêchera pas e choix de la majorité du peuple de se faire, mais ‘’des élections transparentes’’, précise le président du Bloc Libéral…

Faya Milimono ne voit pas Alpha Condé dans une transition qui pourrait s’ouvrir s’il n’y a pas d’élections présidentielles en 2015 !

Avec ou sans Ebola, le président Alpha Condé doit repartir vers les urnes pour renouveler ou perdre son mandat, selon le leader du Bloc libéral. Docteur Faya Milimono ne prédit à Alpha Condé qu’une seule issue pour se maintenir à Sékoutouréah au-delà de 2015 : gagner à la loyale une élection transparente ! Pour le patron du BL, aucune autre possibilité ne permettrait autrement au chef de l’Etat actuel de se maintenir au pouvoir, même pas l’immuable argument d’Ebola…
Les grands thèmes, ainsi que l’intégralité de cette longue interview en format audio et vidéo, c’est à écouter et à visionner sur Guineematin.com

Nouhou Baldé

Facebook Comments