Goureissy Condé à Ouaga« La médiation est un procédé auquel on participe volontairement pour encourager les personnes à résoudre leurs conflits à l’amiable. Savoir écouter est certainement la première qualité du médiateur. Egalement, il devra pouvoir faire abstraction de ses opinions ou valeurs personnelles qui ne doivent pas peser dans le processus de médiation. », indique l’ancien médiateur de la RépubliquePour Docteur Sékou Goureissy Condé, « Le médiateur n’a pas de conseil à donner, il est neutre et doit agir objectivement. Mais, on peut mieux dire en précisant qu’il est entièrement avec chacune des parties qui s’expriment. Il est impartial et inflexible avec l’une puis avec l’autre partie. En ce sens, il est humain, présent et il s’approprie les faits et les problèmes vécus par chacun des acteurs et par chaque partie concernée. », écrit-il sur sa page facebook, titrant « Au Burkina Faso : une autre expérience politique pour un autre pays de la sous-région ».

« La semaine de protestation contre la révision constitutionnelle au Burkina Faso marque le début d’une autre expérience politique pour ce pays tranquille. Les écoles et universités sont fermées depuis ce lundi par crainte de débordements. », a informé l’ancien ministre guinéen de la Sécurité, ajoutant que  » L’Assemblée nationale examinera jeudi un projet de loi gouvernemental visant à réviser l’article 37 de la Constitution pour faire passer, de deux à trois, le nombre maximum de quinquennats présidentiels. L’opposition politique a appelé à une « journée nationale de protestation » mardi afin d’exprimer son « refus catégorique ».

Cofondateur du cabinet de Conseil en évaluation des risques de crises et d’appui à la gouvernance démocratique en Afrique, l’African Crisis Group, en 2011, a rappelé : « Comme en Guinée, au Mali en 2012, au Niger et partout en Afrique de l’ Ouest, African Crisis Group est parmi les premières structures indépendantes de facilitation à venir offrir ses services. Une approche scientifique et un regard africain ».

Qui est Docteur Sékou Goureissy Condé selon wikipedia ?

Après avoir obtenu un Doctorat en Droit, Criminologie et un Doctorat en Sociologie Politique en Europe,il crée son parti politique en 1993 et devient Ministre de la Sécurité en 1997 en République de Guinée. En 2004, il crée à New York, « l’American Council on Africa », une O N G dont le but est d’étudier les outils et les voies de complémentarité entre les mécanismes traditionnels et modernes de résolution des conflits en Afrique. Il exerce de 2005 à 2009 à l’Université de Columbia et à l’Université de New-York, N Y U, en tant que Professeur chargé de cours de prévention et de résolution des conflits en Afrique. En 2010, il participe à la transition démocratique en République de Guinée comme Secrétaire Général du Conseil National de la Transition, C N T, puis comme Médiateur de la République. Il est Professeur chargé des cours d’Analyse sociopolitique des conflits à l’Université de Sonfonia Conakry.

En avril 2011, il est cofondateur de l’African Crisis Group, Cabinet Conseil en évaluation des risques de crises et d’appui à la gouvernance démocratique en Afrique. Il est rapporteur général de la mission de la Francophonie en RDC en novembre 2011 et facilitateur ACG dans la crise malienne depuis mars 2012. Il parle français, anglais, allemand, tchèque et plusieurs autres langues africaines.

 

Facebook Comments