Communiqué : Nous sommes surpris et indignés par le silence coupable des dirigeants africains, notamment du président Alpha Condé qui ne s’est limité qu’à une déclaration laconique devant l’atteinte grave et flagrante à la dignité humaine dont la Libye est aujourd’hui l’odieux théâtre.

En dépit de l’urgence et la gravité de la situation- une traite humaine en plein 21e siècle- la CEDAO, La SADC, la CMAC n’ont pu lever le petit doigt.

L’UA, par la voix de son président en exercice, quant à elle, s’est contentée de pondre une simple déclaration de fait, sans suite. Alors qu’elle doit, sans délai, organiser et déclencher une action d’envergure pour le rapatriement rapide et sécurisé de nos frères et soeurs pris dans le bourbier libyen.

Pour ce faire, les dirigeants africains et le président en exercice de l’UA devront, forcément, agir sans plus tarder ou dégager de là.

Nous, de la Nouvelle génération, sommes prêts pour la relève, pour laver la souillure et rendre à nos frères et soeurs leur dignité.

Nous donnons deux semaines aux dirigeants africains et au président en exercice de l’UA, pour trouver une solution idoine et corriger cette atteinte grave aux droits humains et à la dignité africaine.

À bon entendeur salut !

BAH Thierno Mamadou

PRÉSIDENT DE LA

Nouvelle Génération pour le Changement -NGC

Facebook Comments