De son séjour français, le vice-président de l’UFDG ne rate aucune actualité du pays, surtout quand les événements sont graves, comme le cas de jeudi 18 septembre à N’zérékoré, précisément à Waumey d’où la mission gouvernementale a ramené sept corps… Pour Docteur Fodé Oussou Fofana, ce qui vient de se passer est très grave !

En attendant de revenir très largement sur cet entretien téléphonique avec le Docteur Oussou Fofana, Guineematin.com vous propose, ci-dessous, quelques uns de ses propos : « Aujourd’hui, personne n’est en sécurité dans notre pays ! Nous sommes tous exposés et en insécurité totale ! Parce que les gens ont compris qu’il n’ aura jamais d’enquêtes, il n’y aura pas de justice neutre et sérieuse, sinon personne n’aurait pu s’attaquer à des agents sensibilisateur comme ça. L’Etat est devenu très faible. C’est pourquoi, il faut que la communauté internationale vienne d’urgence nous sauver avant qu’il ne soit trop tard… »

 

Facebook Comments