commandantLe mercredi 23 juillet 2014, le directeur de la justice militaire a présenté son bilan après 5 ans d’activités en Guinée. L’évènement a eu lieu dans l’enceinte du Haut commandement de la Gendarmerie nationale et de la justice militaire, en présence de plusieurs officiers  et sous officiers de la Gendarmerie Guinéenne.

Prenant la parole, le commandant  Mamadou Alpha Barry, chargé de la communication de la gendarmerie a précisé que c’est une rencontre qui était prévue dans le cadre de la signature d’un protocole d’accord entre la Gendarmerie Française et celle Guinéenne par rapport à la formation.

Mais, suite au déplacement du ministre, cette rencontre s’est terminée par la présentation du bilan annuel du Directeur de la justice militaire de 2009 à 2014, soit 5 années de travail dans le pays.

Selon le commandant Barry, la gendarmerie est en avance par rapport aux autres corps armés, car elle a focalisé tout ce qu’elle doit faire sur la formation : « Cela est une innovation dont il ne fallait pas mettre de côté. C’est pourquoi, le Directeur a profité pour mettre en valeur ce qu’il a mis sur papier et qui se concrétise sur le terrain », indique t-il.

Par ailleurs, le chargé de communication de la gendarmerie a annoncé la mise en place, en 2015, d’un laboratoire de police scientifique et technique qui sera salutaire pour  la population en général et la gendarmerie  en particulier.

Poursuivant, le commandant Barry dira que ce laboratoire est le fruit de la coopération entre la Guinée et la France : « La Gendarmerie guinéenne est une jeune sœur de la Gendarmerie française parce qu’elle est issue d’elle », explique t-il.

Pour conclure, Commandant Barry a annoncé que plusieurs autres projets sont en cours de réalisation de la part de la gendarmerie Guinéenne.

Fatoumata Yacine Sylla 

Commentaires