inondationAprès la forte pluie qui s’est abattue sur Conakry, en milieu de nuit, plusieurs habitants de Nasroulaye, secteur Bantounka, quartier Cosa, ont été réveillés par des vagues d’eau qui ont inondé leurs domiciles. Egalement, la nuit du dimanche à lundi 14 juillet, une forte pluie s’était abattue et avait inondé ces mêmes habitations à cause d’un grand fossé ouvert pour cause d’entretien sur la route, mais ‘’abandonné’’ depuis plusieurs jours. Cf : http://guineematin.com/?p=1017

Seulement, cette pluie enregistrée la nuit d’hier à ce mercredi 16 juillet semble plus forte et aurait également causé beaucoup plus de dégâts. « L’eau a complètement surplombé nos lits, c’est impossible de dormir ici. Tout est mouillé à l’intérieur de nos maisons. Nous sommes dehors. Mais, certains n’ont même pas pu sortir, car en ouvrant leurs portes, ils craignent que la vague d’eau emporte leurs biens à l’intérieur des chambres. C’est triste et très désolant… », expliquait un habitant de Nasroulaye qui a joint Guineematin au téléphone peu après minuit.

En Guinée, des accidents et dégâts causés par le fait d’autrui ou même d’un service public (comme le cas d’espèce) ne sont presque jamais dédommagés. Ce qui fait que chacun cherche à se rendre justice, même vis-à-vis de l’Etat, on préfère prendre la rue que d’intenter une infructueuse procédure…