Bah OusmaneSelon des informations confiées à Guineematin.com par un cadre de l’UPR, le garde du corps du ministre d’Etat conseiller à la présidence et président de l’UPR, Elhadj Bah Ousmane, a été blessé par balles au niveau de ses pieds hier nuit, aux environs de 21 heures.

«Effectivement, le sous officier de la gendarmerie qui assure la protection du ministre Bah Ousmane, le jeune Khalifa Diallo, a été atteint par balles hier nuit (samedi 27 août 2016 : ndlr). Il a été attaqué à son domicile, à Gbessia par deux groupes d’individus non encore identifiés. Ils l’ont tiré sur les pieds à l’aide d’un pistolet artisanal qui utilise des plombs. Quand il est tombé, ils sont venus le frapper avec des bâtons sur la tête. Heureusement, il s’est tiré de l’affaire et a été admis dans un centre hospitalier de la place et les balles ont été extraites », a expliqué à Guineematin.com notre informateur, ajoutant que le gendarme n’était pas de service hier.

À rappeler que ce même sous officier, Kalifa Diallo, qui avait perdu son fusil à la cérémonie inaugurale de la mosquée de Timbo, à Mamou, quand des échauffourées ont éclaté entre des fidèles musulmans et les forces de l’ordre. « Actuellement, sa vie est hors de danger », a rassuré notre informateur.

Mamadou Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com 

Tél : 622 68 00 41

Facebook Comments

Guineematin