A l’occasion d’une conférence de presse animée avant-hier, samedi 11 octobre, le président de l’UPG et ancien Premier ministre de la transition guinéenne conteste que les singes et sauves-souris soient des vecteurs de transmission du virus Ebola. Jean Marie Doré pointe un doigt accusateur sur un laboratoire qui se trouverait en Sierra Léone.

Guineematin.com vous propose, ci-dessous, la version audio de cette conférence de presse : 

Conférence de presse de Jean Marie Doré (suite) : « Je ne suis pas né démocrate ! »

Commentaires