Marche des Burkinabès contre Blaise  CompaoréOuagadougou dans l’incertitude ! Une partie de l’armée se solidarise avec les manifestants qui dépassent un millier dans les rues de Ouaga, a révélé à Guineematin.com un diplomate en poste à Ouagadougou

Les choses tournent mal pour le régime de Blaise Compaoré, une partie de l’armée vient d’annoncer sa solidarité avec les manifestants, invoquant le respect de la légitimité du peuple Burkinabè.

Les Etats Unis et la France avaient déjà adressé des messages fermes au président Compaoré qui a déjà trôné 27 ans à la tête du pays. Les chefs d’Etat africains sont moins bloquants sur la questions n; certains ayant bénéficié de leurs fonctions grâce à Blaise Compaoré…

Des diplomates et médiateurs s’efforcent à ramener le calme dans le pays et d’éviter le pire pour le Burkina Faso.

Guineematin.com s’efforce par tous les moyens à informer ses lecteurs de l’évolution très incertaine de la situation politique de ce pays frère, malgré la fermeture des SMS, les difficultés de connexion, etc.

Nouhou Baldé

Commentaires