Sadou Kéita Gouverneur de la région administrative de Labé

Sadou Kéita
Gouverneur de la région administrative de Labé

En réaction à la pétition que des responsables de l’UFDG ont fait lancer contre sa personne depuis qu’il a décidé de soutenir le Pr Alpha Condé dans sa préfecture d’origine, Tougué, le très controversé Samba Camara a décidé de saisir les autorités de l’éducation pour demander la destitution de tous les chefs d’établissement public du secondaire et les directeurs d’écoles primaires qui sont affichés à l’UFDG dans la région de Labé, a appris Guineematin.com, sur place.
Le porte parole de la nouvelle association des femmes et jeunes pour le développement de Tougué a indiqué à la presse locale, à l’imam et aux organisations de la société civile qu’il n’est pas du tout accroché à ses fonctions de directeur de la maison des jeunes et de chef CECOJE. Mais, pour qu’il parte, les autorités locales doivent élargir la mesure aux cadres de l’opposition exerçant des fonctions dans l’admiration publique dont les directeurs d’écoles primaires, principaux de collèges et proviseurs de Lycées. Dans sa stratégie de défense, Samba Camara vise particulièrement le secrétaire fédéral de la jeunesse UFDG de Labé, Mamadou Aliou Laly DIALLO, directeur de l’école primaire de Tata II.
Dans son agenda, Samba Camara a prévu de rencontrer les autorités de l’éducation ce samedi 6 septembre 2014.

Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

 

Facebook Comments