Aliou Sampiring, UFDG Une manifestation de la fédération UFDG de Labé, initialement prévue ce jeudi 16 octobre pour protester contre ce qui est qualifié de mutations arbitraires de certains cadres du parti dont celle de Mamadou Aliou Laly DIALLO, a finalement été reportée à une date ultérieure par les organisateurs, a constaté sur place le correspondant local de Guineematin.com en poste dans la préfecture.

Le chargé de l’organisation du bureau fédéral de l’UFDG de Labé, Mamadou Aliou Sampiring DIALLO, justifie le report de cette manifestation par une série de négociations que les responsables du parti ont eu avec les autorités locales : « on a rencontré les autorités régionale et préfectorale de Labé ici. Nous avons engagé un dialogue par rapport à la mutation arbitraire de nos cadres, donc c’est ce qui a fait que nous avons un peu ajourné notre manifestation d’aujourd’hui. Cette manifestation est toujours à l’ordre du jour. Elle est suspendue pour le moment, elle n’a pas été annulée. Nous sommes prêts à manifester contre les décisions de l’inspecteur régional de l’éducation de Labé ici, Mory Sangaré, et contre les décisions du DPE, Mamady Magassouba, parce qu’ils vont vraiment à l’encontre de ce que la loi guinéenne a dit. Ils font ce qu’ils veulent. Ils se vengent des gens et nous en avons marre. Nous avons dit que nous sommes fatigués, on ne peut plus accepter çà parce que nous sommes dans un pays démocratique. »

 Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Commentaires