Le RPG arc-en-ciel a tenu son assemblée générale hebdomadaire ce samedi, 14 avril 2018, à son siège à Gbessia-aéroport. Présidée par Docteur Naman Keïta, membre du bureau politique national du parti, deux principaux points étaient à l’ordre du jour : la situation des communicants du RPG-AEC interpellés, puis mis sous contrôle judiciaire et la promotion de la paix, rapporte le journaliste de Guineematin.com qui était au siège du parti présidentiel.

Honorable Mohamed Lamine Kamissoko

Abordant le premier point à l’ordre du jour, l’honorable Mohamed Lamine Kamissoko a dit que le Président Alpha Condé est en train de montrer chaque jour qu’il mérite son titre de professeur. « A un moment donné ici, nous avons dit qu’il n’y a pas de justice, il n’y a pas de respect de la loi. Vous l’avez vu, le président Alpha Condé est en train de faire des prises de contact avec les couches qu’on appelle la majorité silencieuse. Il a écouté tout le monde, il a dit que l’application de la loi va commencer. Entre-temps, le mouvement syndical s’est déclenché, suivi des marches interminables de l’opposition. Et, par rapport à ça, des dérapages ont été commis à tous les niveaux, des écarts grossiers de langage à l’endroit du chef de l’Etat ont été tenus par des gens. Cette fois-ci, la justice n’a pas attendu. Vous avez vu un certains monsieur qui se croyait intouchable à Dabondy qu’on appelle Ibrahima Sory Camara. A un moment, il pensait que c’était de la blague ; mais, maintenant, il sait que c’est du sérieux. Il a été interpellé et a été détenu provisoirement. Il a été condamné à 18 mois de prison pour avoir accusé le chef de l’Etat d’organiser une réunion à la présidence, financé des jeunes pour aller brûler le marché de Madina. Vous savez que ça, c’est des langages grossiers et il a été condamné », a-t-il rappelé.

Honorable Kamissoko d’ajouter qu’une organisation de la société civile a aussi porté plainte contre certains jeunes du RPG arc-en-ciel, communément appelés les communicants. « Eux aussi ont été interpellés pour montrer que le RPG qui est derrière le professeur Alpha Condé est un parti de la justice, un parti de la loi, un parti respectueux des principes. Nous avons accepté que ces jeunes se mettent à la disposition de la justice. Et, nos détracteurs ont commencé à dire que vous vous battez pour la cause du RPG, voilà vous êtes abandonnés. Les choses se ressemblent mais ne sont pas les mêmes. Si Ibrahima Sory a été arrêté pour une infraction commise (et puisque nous sommes dans le processus de la démocratie) quand les autres sont aussi convoqués, il faut qu’ils comparaissent. Mais, pour le moment, avant que les choses n’aillent jusqu’au bout, les jeunes communicants ont été libérés provisoirement en attendant que la justice finisse ses enquêtes et que le jugement soit rendu », a-t-il indiqué, précisant que le RPG arc-en-ciel n’a jamais abandonné ses communicants et ne le fera jamais.

Honorable Saloum Cissé

Le second point débattu ce samedi a été abordé par l’honorable Saloum Cissé, Secrétaire Général par intérim du RPG arc-en-ciel et premier vice-président de l’Assemblée nationale. Il a expliqué que le Président Alpha Condé est un homme de paix.

« Depuis la clandestinité, je me rappelle d’un mot célèbre du Président. Au moment où la lutte était ardue, il a dit :  »je ne suis pas venu en Guinée pour gouverner les cimetières ». Avec cette seule phrase, ça veut dire tout. Mais, il y a eu combien de prisonniers au bureau du RPG ? Je me réserve même de dire le nombre tellement que c’est élevé. Chaque fois qu’on nous agresse, il dit  »retenez-vous, je ne suis pas venu pour gouverner les cimetières ». Donc, Alpha Condé est un homme de paix. Ce mot, nous devons l’assimiler, l’appliquer et l’incarner en toutes circonstances. Ces jeunes qui sont à la disposition de la justice aujourd’hui, ils n’ont qu’à savoir que la direction nationale est à leurs côtés. Nous les soutenons et nous allons les soutenir », a-t-il insisté, ajoutant que celui qui incarne la vérité ne doit pas avoir peur…

A noter que les jeunes communicants du RPG arc-en-ciel, par la voie de leur porte-parole, Ibrahima Kallo, ont remercié les responsables du parti et les militants pour leur soutien pendant leur détention.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Guineematin