L’ancien président de la délégation spéciale de Gaoual, monsieur Moussa Camara est poursuivi pour vol de bétail à la justice de paix de la préfecture. Cet ancien membre du RPG, qui a changé de camp pour rejoindre l’UFDG devrait être situé sur son sort ce samedi, 17 juin 2017, a appris un reporter de Guineematin.com d’une source généralement bien informée.

Dans la ville de Gaoual, des mesures « draconiennes » sont prises depuis longtemps par les éleveurs pour lutter contre la divagation des bœufs. Une vache appartenant un certain Mamadou Diallo « Mantamady » aurait enfreint la réglementation il y a de cela 8 mois. C’est ainsi que la vache a été confiée par le collectif à l’ancien maire afin qu’il s’en occupe.

Notre source ajoute que Moussa Camara a tatoué la vache en question. Mais, quelques temps après, l’animal s’échappe pour repartir chez son maitre, en la personne de « Mantamady ». Ce dernier qui est le frère du nouveau maire RPG de Gaoual, décide alors de porter plainte pour vol.

« Il a dit qu’il y a six ans depuis qu’il a perdu de vue sa vache et qu’au bout de ses 6 ans, elle pouvait mettre bas au moins 6 veaux. Il réclame donc un remboursement et c’est pour cela qu’il a porté plainte », a expliqué notre interlocuteur.

Par ailleurs, notre source ajoute que par le passé de l’ancien maire, en qualité de porte-parole des éleveurs, avait eu des mots durs contre le juge de paix, Macka Oularé devant le procureur du Tribunal de Première Instance de Boké. « Ils avaient demandé son remplacement parce que la gestion des dossiers de vol de bétail était devenue une source de conflits », apprend-on.

Egalement joint au téléphone ce samedi, le juge de paix a dit ne pas pouvoir communiquer avec le journaliste de Guineematin.com à ce moment précis. « Nous sommes en audience », a précisé monsieur Macka Oularé. Le verdict dans ce dossier « politico-judiciaire » devrait connaître son épilogue dans les heures à venir.

A suivre !

Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 628 17 99 17

Commentaires

No Comments