Cellou Dalein Diallo, président de l'UFDGDe sources généralement bien informées, Elhadj Cellou Dalein Diallo s’est rendu au palais présidentiel Sékoutouréah pour présenter ses condoléances au président Alpha Condé, suite au décès de sa sœur aînée lundi dernier (22 décembre 2014) à Paris.

À en croire les informations confiées à Guineematin.com, le président de l’UFDG et chef de file de l’opposition guinéenne, s’était déjà rendu au domicile familial d’Alpha Condé, à Mafanco, pour s’acquitter de son devoir social de présentation de condoléances. Mais, n’ayant pas trouvé le chef de l’État, Elhadj Cellou Dalein Diallo l’a joint au téléphone avant d’accepter de se rendre « physiquement » à la présidence pour partager la douleur des Condés et prier pour le repos de l’âme de la grande soeur de son adversaire politique.

À noter que même le plus radical des opposants qu’à été Alpha Condé n’avait pas dérogé à cette règle non écrite, quand le président Lansana Conté avait perdu sa maman.

Par ailleurs, la communauté du Fouta (fonctionnaires, politiques, commerçants, religieux) s’est massivement mobilisé ce jeudi pour s’acquitter également de cette obligation sociale de présentation des condoléances au chef de l’État.

Après le domicile familial d’Alpha Condé à Mafanco, la colonne de véhicules s’est dirigée vers Gbéssia pour un déjeuner commun chez Elhadj Alpha Amadou Kourou.

Puis, les foutaniens doivent, après Gbéssia, se rendre à Dixinn pour saluer leur fils, le chef de file de l’opposition, Elhadj Cellou Dalein Diallo…

Nouhou Baldé

Commentaires