Rajiv Shah, Directeur général de l’Agence des Etats-Unis pour le développement international, USAIDSékhoutouréya, 15 octobre 2014 – Le Président de la République, le Professeur Alpha Condé, a reçu en audience dans la soirée du mercredi 15 octobre 2014, M. Rajiv Shah, Directeur général de l’Agence des Etats-Unis pour le développement international (USAID). Les entretiens entre le Professeur Alpha Condé et Rajiv Shah ont porté sur l’appui du gouvernement américain à la Guinée dans la lutte contre la fièvre hémorragique à virus Ebola. C’est pourquoi, au cours des échanges, le  Directeur général de l’USAID a affirmé que le gouvernement américain qui fait de la lutte contre Ebola une priorité, va construire un centre de diagnostic et de traitement d’Ebola en Guinée. C’est l’ambassadeur des Etats-Unis en Guinée, Alexander Laskaris, qui a introduit le Directeur général de l’USAID auprès du Président de la République.

A sa sortie de l’audience, M. Rajiv Shah a indiqué : « Je voudrais remercier le Président Condé pour cette opportunité. Je tiens à remercier l’ambassadeur pour la coordination de l’effort international pour la lutte contre Ebola. Le Président Condé a mis en place une stratégie claire pour lutter contre l’épidémie d’Ebola et les Etats-Unis sont prêts à soutenir son effort pour la lutte contre Ebola. Le Président Obama considère la lutte contre Ebola comme une priorité et une question de sécurité nationale. Et cette semaine, durant ma visite en Afrique, j’ai annoncé la provision de 142 millions de Dollars pour intensifier la lutte contre Ebola. Actuellement, les Etats-Unis, en plus des 600 membres de gouvernement américain soutiennent la lutte contre Ebola sur le terrain. Et en Guinée, notre action est de soutenir les priorités qui ont été indiquées à l’instant par le Président Condé. Nous allons continuer à soutenir la construction du centre de traitement d’Ebola et le développement de la riposte. Nous allons soutenir le gouvernement pour établir une grande capacité à la riposte et nous allons évaluer les techniques et des méthodes que le Président nous a demandées pour permettre le diagnostic rapide et des technologies innovantes contre Ebola. La Guinée a un énorme espoir économique et nous souhaitons réussir cette lutte contre Ebola pour permettre un meilleur développement économique »

Le Bureau de Presse de la Présidence

Commentaires