PrésidenceSe conformer aux grandes orientations du programme gouvernemental dans la mise en œuvre de des différentes politiques sectorielles, se rendre disponibles aux travaux des différentes commissions parlementaires, plus de réactivité avec les partenaires étrangers pour favoriser la mise en œuvre des projets d’appui et de développement pour notre pays, diligenter l’indemnisation des occupants de l’emprise de la route Dabompa-Coyah… voici ce que Alpha Condé demande à ses ministres, entre autres…

Compte rendu du Conseil des Ministres

Sous la haute présidence de son Excellence le Professeur Alpha Condé, Président de la République, le conseil des ministres a tenu sa session ordinaire ce jeudi 23 octobre 2014 de 10h à 12h, autour de l’ordre du jour suivant :

  1. Message de son excellence Monsieur le Président de la République ;
  2. Compte rendu de la session ordinaire du conseil interministériel tenu le 21 octobre 2014 ;

Au titre du premier point de l’ordre du jour, le Président de la République a demandé aux ministres de se conformer aux grandes orientations du programme gouvernemental dans la mise en œuvre de leur politique sectorielle.

Il a exhorté les membres du gouvernement à se rendre disponibles pour les travaux des différentes commissions parlementaires relatifs à la Loi de Finances Initiale 2015.

Le Chef de l’Etat a demandé au gouvernement plus de réactivité avec les partenaires étrangers pour favoriser la mise en œuvre des projets d’appui et de développement pour notre pays.

Il a invité le gouvernement à diligenter l’indemnisation des occupants de l’emprise de la route Dabompa-Coyah.

Au titre du deuxième point de l’ordre du jour, Monsieur le Premier Ministre a fait un compte rendu détaillé de la session ordinaire du Conseil interministériel tenu le mardi 23 Octobre 2014.

Au titre des comptes rendus

Le Conseil a passé en revue les mesures en cours pour la riposte contre la fièvre hémorragique à virus Ebola.

Il entendra, lors de ses prochaines sessions, le compte-rendu de mission des membres du gouvernement à l’intérieur du pays pour la sensibilisation des populations dans la lutte contre le virus Ebola.

Le Ministre de l’Enseignement Pré-universitaire a fait état, au nom du système éducatif, de l’avancée des préparatifs d’une rentrée scolaire sécurisée. Il a annoncé la prochaine réunion de concertation avec les partenaires internationaux le samedi 25 octobre 2014.

Au titre de l’examen de textes

Le Ministre des Droits de l’homme et des Libertés publiques a présenté le Rapport de la Guinée sur le deuxième Examen Périodique Universel (EPU) prévu au mois de janvier 2014.

Il a rappelé que l’Examen Périodique Universel est un outil qui permet au Conseil des droits de l’homme des Nations Unies d’examiner le respect des obligations des états membres dans ce domaine.

La Guinée a été soumise à son tout premier EPU le 4 mai 2010 à Genève. A cette occasion, notre pays a pris l’engagement de mettre en œuvre 105 recommandations en 4 ans.

Le rapport présenté par la Guinée fait état de la mise en œuvre de ces 105 recommandations.

Conformément aux instructions du Conseil interministériel du mardi 21 Octobre 2014, une commission interministérielle a présenté le rapport final qui a été approuvé lors de la présente session.

Le Conseil des ministres a ensuite pris acte de la décision d’organiser les prochaines festivités commémoratives de la fête de l’indépendance à Kankan.

Au titre des divers

Le Ministre de la Coopération a informé le Conseil que le Japon vient d’accorder à la Guinée 13 millions USD dans le cadre de l’amélioration de la desserte en eau de Conakry.

Avant de lever la séance, le Président de la république a donné de larges informations sur la situation politique internationale

Le Porte-parole du Gouvernement

Damantang Albert CAMARA, ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle, de l’Emploi et du Travail

Transmis par le Bureau de Presse de la Présidence

Commentaires