Abdourahmane Bakayoko, les Démocrates GuinéensLe président du parti « Les Démocrates Guinéens », Abdourahmane Bakayoko, dormira cette nuit en prison où il est arrivé ce samedi à 16 heures 56 minutes. Après avoir perdu sa voiture 4×4, complètement calcinée dans la journée du jeudi 6 novembre devant la radio GPP Fm, Abdourahmane Bakayoko est conduit ce samedi 8 novembre 2014 à la maison centrale de Labé, après avoir été auditionné par la brigade de recherche de la gendarmerie locale.

S’il a été menacé et sa voiture calcinée par des proches de l’opposant Cellou Dalein Diallo, ses accusateurs reprochent à Abdourahmane Bakayoko des propos qu’ils jugent outrageants à l’égard du chef de l’Etat. Il est notamment retenu contre lui d’avoir dit à la radio GPP Fm : «la politique d’Alpha Condé et Cellou Dalein (qui a coûté la vie à près de 100 manifestants entre 2010 et 2013) est honteuse et dangereuse » ; « Alpha et Cellou sont ethnocentristes » ; «Alpha n’a derrière lui que les malinkés, Cellou les Peuhls, c’est grave » ;  «J’ai très peur que Alpha et Cellou brûlent la Guinée comme Gbagbo et Ouattara ont brûlé la Côte d’Ivoire » ; « Si Alpha et Cellou quittent la politique avant de déclarer une guerre civile, il n’y aura plus jamais de guerre en Guinée » et « Si Alpha et Cellou ne brûlent pas la Guinée, la Guinée ne brûlera jamais.»

A rappeler que Bakayoko a affirmé cet après-midi à Guineematin.com avoir contacté plusieurs avocats sans avoir un seul pour venir défendre son dossier à Labé. prenant son exemple, les avocats contactés auraient dit craindre pour leurs véhicules et même pour leurs vies dans ce fief électoral de Cellou Dalein Diallo.

Idrissa Sampiring Diallo, Labé pour Guineematin.com

Téléphone : (00224) 660 113 515

Facebook Comments