La sensibilisation contre la fièvre hémorragique à virus Ebola est actuellement au centre des communications des officiels au siège national du RPG, à Hamdallaye, rapportent les journalistes de Guineematin.com déployés au siège du parti présidentiel.

Tour à tour, Bani Sangaré, président de séance et secrétaire général du RPG, Raoul Camara, chargé des question électorales et Makanéra Alhousseiny Kaké, ministre de la Communication ont sensibilisé les militants sur les dangers et les moyens de prévention de la fièvre hémorragique à virus Ebola.

S’exprimant en troisième position, le ministre de la Communication (lui-même membre du très critiqué comité interministériel de riposte) a souhaité accentuer son intervention sur la gestion de la fièvre par le gouvernement dont il est également membre.

Pour le ministre guinéen de la Communication, notre gouvernement a été plus responsable que les autres des autres pays touchés : « Il faut être fier de votre président ! », exhorte-t-il, avant de dire « en six mois, il a pu faire des gestes remarquables ! Comparons seulement les pays touchés par cette maladie ».

Par ailleurs, le promoteur du mouvement « Dimborrè » n’est pas content des critiques qui dénoncent la gestion de son gouvernement… « Quand on écoute certaines personnes dans les radios, c’est vraiment déplorable… Ils veulent tout politiser car ils n’ont rien fait pour la Guinée. Et, ils veulent barrer la route à celui qui veut rattraper toutes ces années… ».

À rappeler que des personnalités comme Hadja Nantou Chérif Konaté et d’autres ministres et conseillers sont présents à cette assemblée générale du RPG.

Commentaires