Au cours d’une réunion tenue le samedi 16 août dernier, le bureau fédéral a tiré les leçons des dernières élections législatives et envisagé de reprendre immédiatement le travail d’implantation en prélude aux prochaines consultations locales, a indiqué le secrétaire fédéral du parti Afia à un journaliste de la place.

Selon Mamadou Dian Diallo, son parti a désormais une seconde section dans la sous-préfecture de Dionfo qui a vu naître Dr Saliou Béla Diallo. L’implantation de cet organisme du parti Afia aurait été rendue possible grâce à un certain Yéro Gobiyaa qui serait un dissident de l’UFDG.
Mawdho Gorol depuis Labé pour Guineematin.com

Commentaires