Depuis hier, lundi 10 avril 2017, le Président guinéen, le professeur Alpha Condé est en séjour à Paris, accompagné d’une foule de courtisans aux frais du contribuable guinéen. Alors que certains de ne feront que se pavaner dans les rues de Paris derrière le Président…

Au cours d’un entretien téléphonique avec un reporter de Guineematin.com, ce mardi 09 avril 2017, le vice-président de l’UFDG, Docteur Fodé Oussou Fofana, a sévèrement critiqué ce gaspillage… 

« Dans un pays où les gens n’ont pas de quoi manger, où il n’y a ni courant, ni eau, si le Président envoie tout ce monde en les mettant dans des avions et en première classe, c’est lui qui sait pourquoi. De toutes les façons, ce n’est pas cela qui va changer le quotidien des guinéens ainsi que l’image de notre pays. Aujourd’hui, tout le monde a compris que le développement économique de la Guinée, la misère de la population est le dernier des soucis du Président Alpha Condé », a rappelé l’opposant.

Mais, ce que Fodé Oussou Fofana trouve le plus révoltant est que parmi cette foule d’accompagnateurs, certains n’occupent aucun poste. « Il (le Président Alpha Condé : ndlr) les a pris pour voyager avec l’argent du contribuable guinéen. Ce sont des gens qui ne verront même pas le Président Hollande. Ils sont allés pour rien parce qu’ils n’auront même pas la parole. En attendant, à Conakry ici, l’administration ne fonctionne pas. Les gens n’ont rien à faire, ils n’ont pas de budget conséquent et n’ont pas de compte à rendre. Dans la plupart des cas, les ministres et les secrétaires généraux ne s’entendent pas. Ces derniers sont pour la plupart du RPG Arc-en-ciel et les ministres n’ont pas d’influence sur eux ».

Et, sur la demande du Président de la Guinée et de l’Union Africaine de ‘’couper le cordon ombilical avec la France’’, le député trouve cela paradoxal avec la visite en cours. « Il a dit de couper le cordon ombilical et qu’il assume ses propos. Mais, paradoxalement, il est là-bas actuellement. Cela veut tout dire », a ironisé Docteur Fodé Oussou Fofana.

Par ailleurs, le vice président du principal parti de l’opposition guinéenne trouve « gênant » que le Président de l’UA, Alpha Condé, ne soit accueilli à l’aéroport que par une ministre et non par le Président Hollande en personne. « Ce qui me gène un peu, c’est que j’aurais souhaité que le Président François Hollande vienne réceptionner le Président Alpha Condé que d’envoyer son ministre de la Fonction Publique. Pour cette dernière visite, il aurait pu se déplacer. Ce n’est pas parce qu’il (Alpha Condé : ndlr) est seulement Président de la République de Guinée ; mais, il est aussi le Président de l’Union Africaine », a rappelé l’opposant.

Enfin, Docteur Fodé Oussou Fofana estime que les Guinéens ont compris qu’ils ne peuvent plus compter sur le professeur Alpha Condé pour les sortir de la misère et de la précarité. « Le Président Alpha Condé a fait de la Guinée un pays politique au lieu d’être un pays économique. C’est triste pour la Guinée parce que c’est l’argent du contribuable qu’on est entrain d’utiliser. Imaginez-vous le prix des billets et tout ce qu’il faut pour des gens qui n’ont rien à faire sinon que se pavaner dans les rues de Paris derrière le Président Alpha Condé, c’est dommage », a encore dénoncé l’opposant.

Propos recueillis au téléphone par Mamadou Alpha Baldé

Tél : 622 68 00 41

Facebook Comments

Guineematin