délégation gouvernement, ministres,  préfet, gouverneur, Lélouma, LabéLa délégation ministérielle tente actuellement une médiation en vue de rapprocher deux positions radicales, rigides et inconciliables, a constaté sur place l’envoyé spécial de Guineematin.com dans la commune urbaine de Lélouma.

Les missionnaires du gouvernement à Lélouma ont repris leur activité par une rencontre qui se tient en ce moment avec la notabilité et les chefs religieux de la cité. Il est question pour Baïlo Teliwel et Thierno Ousmane de confier le préfet contesté aux sages de Lélouma, en attendant une décision du gouvernement.

La notabilité dit accepter cette démarche à conditions que le préfet Samba Héri CAMARA reste chez lui à Diâla 2 : « à défaut, nous déclinons toute responsabilité et nous ne garantissons rien.»

Après cette rencontre, il est prévu que la délégation rencontre des représentants du collectif citoyen avant de recevoir des porte-paroles des supporteurs de Samba Héri CAMARA. On envisage même de réunir les deux parties à la fois au siège de la mairie

Cette initiative des membres du gouvernement  suscite déjà interrogations et commentaires à Pétel où on se demande si la délégation ne s’écarte pas la mission à lui assigner. « Je pensais que la délégation qui a déjà écouté les deux parties devait rentrer pour rendre compte au gouvernement. Malheureusement, ils perdent leur temps à vouloir réconcilier des positions inconciliables. Ils risquent même d’accentuer la crise en réunissant les deux parties à la fois. Faire partir Samba Héri est la seule solution, à mon avis », selon un responsable du conseil préfectoral des organisations de la société civile de Lélouma.

Il semble que les missionnaires ont été invités par le gouvernement à essayer de rapprocher les positions divergentes sur le terrain. A défaut, de rentrer et rendre compte.

A préciser que le préfet contesté qui attend toujours à Labé n’a pas effectué le déplacement de Pétel pour accompagner la délégation gouvernementale.

Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Téléphone : (00224) 660 11 35 15

Commentaires