imageLe Sénégal et la Guinée ont toujours été des pays frères, malgré les vicissitudes de la politique.

Après les indépendances, il a fallu que le bouffon de Lansana Conté remplace l’autocrate Sékou Touré pour que l’axe Dakar-Conakry connaisse une certaine normalité. L’épisode Dadis Camara a été autant catastrophique pour les Guinéens que pour les Sénégalais.

Ce qui fait que l’on attendait beaucoup de l’arrivée de Alpha Condé à Sékoutoreya, le Palais présidentiel de Kaloum à Conakry. Mais voilà qu’une grosse peau de banane, lourde de 4 milliards en devises tout de même, menace de faire déraper le peu de relations que la fièvre ébola n’a pu effacer. Il faudra beaucoup de diplomatie aux hommes de Macky pour calmer la frustration des collaborateurs de Alpha, pris la main dans le sac, dans ce qui ne semble pas avoir été leur coup d’essai.
Dernière modification le lundi, 25 août 2014 12:16
Publié dans La tasse au quotidien
Sucré-Salé

Commentaires