imageComme annoncé dans une de nos précédentes dépêches, le président Alpha Condé, entouré de quelques collaborateurs, a reçu une délégation de l’opposition extraparlementaire au palais présidentiel, dans la soirée du mardi 29 juillet 2014, dit-on à Guineematin.com

Boubacar Barry Big-up, président du parti UNR et coordinateur de l’opposition extraparlementaire, Mohamed Lamine Kaba, président du parti FIDEL et coordinateur du mouvement TSA (Tout Sauf Alpha), Lamecque Loua du parti travailliste de Guinée et Tidjane Diallo du parti ADN ont été introduits à Sékoutouréah aux environs de 18 heures, précisent les sources de Guineematin.com

Autour du chef de l’Etat, l’entourage était composé notamment de Ibrahima Capi Camara, DG du grand hôtel de l’indépendance (GHI), Saloum Cissé, 1er vice-président de l’Assemblée nationale, Kabassan Kéita, Dr. BALLO…, apprend Guineematin.com, des sources généralement bien informées.

Durant un peu plus d’une heure, environ, les « messagers » de l’opposition extraparlementaire aurait expliqué au président leur souhait d’aller bien préparer la rencontre proprement dite avec un mémorandum qui compilerait l’ensemble de leurs préoccupations.

« Puis, il a longtemps parlé sur divers sujets, notamment de sa vie d’opposants avec les défunts Siradio Diallo et autres », rapporte à Guineematin.com un des délégués de l’opposition extraparlementaire à Sékoutouréah.

À quand alors la prochaine rencontre que les opposants souhaitent d’une grande solennité ? « Il nous a dit que ça dépendra de nous. Il a réitéré son souhait de bien échanger avec nous et il dit être fin prêt à examiner nos réclamations. Donc, il va nous recevoir dès qu’on finira notre mémorandum. Ce sera avant ou bien après son voyage des États-Unis », dit à Guineematin.com, un des participants.

Commentaires