Mouctar Diallo, président des NFD« NFD dans la continuité de sa participation à la lutte contre Ebola à travers la remise de dons de matériels et la sensibilisation sur les méthodes de prévention, reste disponible et engagé pour toutes réflexions et actions utiles en vue d’éliminer cette maladie. », écrit le parti de Mouctar Diallo

Guineematin.com vous propose ici la déclaration des NFD, adressée aux médias ce lundi 25 août 2014 :

DECLARATION DE NFD RELATIVE A LA FIEVRE EBOLA

Notre cher pays la Guinée est durement éprouvé par la fièvre hémorragique Ebola. Cette maladie gravissime apparue en 1976 au Congo dans un fleuve appelé EBOLA dont elle a pris le nom, n’avait jamais atteint une telle ampleur. La non prise en charge rapide et efficace de cette maladie par les autorités a favorisé sa propagation en Guinée et dans certains pays comme le Libéria, la Sierra Léone, le Nigéria et la RDC.

L’amplification et l’internationalisation de la maladie ont mobilisé la Communauté sanitaire internationale et les grandes puissances pour une riposte efficace de cette fièvre qui devient de plus en plus dévastatrice. Ainsi, d’importants moyens humains, matériels et financiers sont réunis et mis à la disposition des structures sanitaires et étatiques des pays concernés pour endiguer ce fléau.

Depuis son apparition en Guinée en décembre 2013 jusqu’à nos jours, la fièvre Ebola a causé plus de trois cent (300) morts. Le nombre total des victimes de cette maladie s’élève à 1350 selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Cette situation a entrainé le départ de la Guinée de beaucoup d’investisseurs et partenaires au développement et son isolement par la fermeture de la quasi totalité de ses frontières terrestres et la suspension des vols de beaucoup de compagnies aériennes.

NFD recommande au gouvernement d’élaborer une politique nationale de prévention et de riposte aux épidémies. Cette politique doit tenir compte du renforcement des capacités techniques des médecins et de la construction d’infrastructures sanitaires modernes aux niveaux urbain et rural.

NFD dans la continuité de sa participation à la lutte contre Ebola à travers la remise de dons de matériels et la sensibilisation sur les méthodes de prévention, reste disponible et engagé pour toutes réflexions et actions utiles en vue d’éliminer cette maladie.

En outre, NFD, tout en félicitant nos braves médecins et agents de santé et ceux qui sont dans le dispositif de riposte, invite à une mobilisation nationale et patriotique de tous les Guinéens pour faire face efficacement à cette pandémie qui est entrain de nuire dangereusement à notre pays et à notre continent. Les autorités, les acteurs politiques de l’opposition, ceux de la mouvance, les acteurs sociaux et religieux, les opérateurs économiques, les hommes de médias, les médecins et agents de santé, les artistes, les sportifs, les étudiants, les enseignants, les hommes de métier, les forces de défense et de sécurité… les vieux, les femmes et les jeunes doivent tous se lever comme un seul homme pour mettre fin immédiatement à ce catastrophique virus d’Ebola. Ainsi, nous sauverons les vies des Guinéens et nous mettrons fin à l’isolement de notre pays et à la « parialisation » de nos compatriotes.

Vive la Guinée unie, juste, paisible, démocratique et prospère !

Conakry, le 22 Aout 2014

Le Bureau Exécutif National
Siège : Bambéto / Commune de Ratoma. Tel. : (00224) 664211075/ 622634326
BP: 4636 – Conakry. Courriel : contact@nfdguinee.org. Site web : www.nfdguinee.org

Commentaires