Hadja Nsira Condé, soeur aînée du président Alpha Condé est décédée ce lundi 22 décembre 2014 à Paris

Hadja Nsira Condé, soeur aînée du président Alpha Condé est décédée ce lundi 22 décembre 2014 à Paris

Ce jeudi 25 décembre 2014, aux environs de 11 heures, une forte délégation des sages du Fouta Djallon s’est rendue au domicile de feu Hadja N’Sira Condé, à Mafanco, dans la commune de Matam, pour présenter ses condoléances au Chef de l’Etat, a assisté le reporter de Guineematin.com sur place.

Outre que les cadres, anciens et actuels ministres originairesdu Fouta, la délégation était composée de tous les grands imams (Labé, Pita, Dalaba, Mamou, Timbo, etc.), mais aussi des opérateurs économiques issus de la région.

D’entrée le porte parole de la délégation, Elhadj Mamadou Barry, secrétaire général de la ligue islamique préfectorale de Mamou, originaire de Timbo, a dit que c’est «Avec beaucoup de tristesse que les ressortissants et sages du Fouta ont appris la mort à Paris de Hadja N’Sira Condé, sœur du chef de l’Etat, le Pr. Alpha Condé. Et, comme il est de coutume, il fallait être là pour les condoléances d’usage, au nom de tous les fils et filles de la région », a-t-il introduit.

Après son intervention et sa présentation de quelques membres de la délégation, l’honneur est revenu au grand imam de Labé, Elhadj Thierno Badrou Bah, qui a prodigué de sages conseils à l’endroit de tous les fils et toutes les filles de notre pays. Rappelant ainsi les liens séculaires qui ont toujours existé entre la communauté Peule et celle mandingue.

Au nom de la famille de la défunte, le ministre conseiller à la présidence, Elhadj Tidiane Traoré, a vivement remercié l’ensemble de la délégation pour le déplacement effectué.

Prenant la parole, le Pr. Alpha s’est dit très ému par la présence de tout ce monde devant lui. Rappelant ainsi que le Fouta a montré que la Guinée est une et indivisible, avant de promettre qu’il n’oubliera pas le Fouta dans ses actions.

La délégation du Fouta Djallon a apporté à la famille Condé trois (3) têtes de bœufs pour les sacrifices. Et des prières et bénédictions à l’endroit de la défunte ont sanctionné la rencontre.

A rappeler que la prière funèbre aura lieu demain vendredi 26 décembre 2014 à la grande mosquée Fayçal et l’inhumation au cimetière de Cameroun, indique le programme que la présidence de la République a donné aux médias.

Mamadou Alpha Baldé, de retour de Mafanco pour Guineematin.com

Facebook Comments