Comme nous l’annoncions dans un de nos précédents articles, les cadres du RPG arc-en-ciel ont présenté leurs vœux de nouvel an au président de la République, à son domicile familial, à Mafanco, ce dimanche 1er janvier 2016. Interrogés à la fin de la rencontre par le reporter de Guineematin.com qui était sur place, deux de ces cadres donnent leurs avis.

« Toutes les réflexions qui ont été soumises au président ont été prises en compte, en ce sens que lui même a dit que ce sont des défis qu’il faut lever. Mon réconfort, c’est qu’il doit faire face aux défis. Ce qui est acquis est acquis, mais les défis doivent être relevés, que ce soit dans le domaine économique, culturel social… », a dit monsieur Saloum Cissé, secrétaire général du RPG arc-en-ciel.

Pour le secrétaire général du parti au pouvoir, « rien ne sert d’avoir le pouvoir, si des résultats probants ne sont pas effectués. Et, nous sommes à la recherche de ces résultats. La situation guinéenne au départ était  catastrophique ; mais, aujourd’hui, l’envol économique a été amorcé. C’est ça notre objectif, que la Guinée soit parmi les pays émergents du monde. Et, c’est pourquoi nous-mêmes, au fur et à mesure que nous avançons, on se critique pour s’améliorer », a ajouté monsieur Cissé, secrétaire général du RPG arc-en-ciel et premier vice-président de l’Assemblée nationale.

Abondant dans le même sens que son prédécesseur, Dr. Hady Barry, membre du bureau politique national du RPG arc-en-ciel pense que la Guinée connaîtra un nouvel élan économique en cette année 2017. « Le Président de la République vient de nous annoncer que 2017 va s’envoler et que beaucoup de possibilités vont s’offrirent à notre pays. Surtout avec l’arrivée très prochaine des investisseurs. J’y crois fermement et je pense que tout le monde sera satisfait », a dit monsieur Barry, qui est également secrétaire général du ministère des Affaire étrangère.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Guineematin