mama-kanny-dialloL’ancienne épouse et désormais ministre du professeur Alpha Condé fait-elle de l’ombre au Premier ministre, chef du Gouvernement ? Madame Mama Kanny Diallo, qui a cumulé deux importants ministères (la Coopération internationale et le Plan) pour accepter d’entrer au Gouvernement de son ancien mari est nommé coordinatrice du rapport annuel du Gouvernement, a appris Guineematin.com de source officielle.

A en croire au compte rendu du conseil des ministres de ce jeudi 15 décembre 2016, Hadja Mama Kanny Diallo a posé plusieurs questions sur comment réaliser sa nouvelle mission. Entre autre, Hadja Mama Kanny Diallo a demandé le genre de format et le contenu à mettre dans le document à préparer, le calendrier de préparation et aussi le comité de préparation dudit rapport.

mama-kannyExposant ses idées, madame la ministre et coordinatrice de ce rapport gouvernemental a dit vouloir faire la synthèse des résultats obtenus dans les différents domaines de la vie socioéconomique de la Guinée durant toute l’année 2016.

Egalement, la ministre du Plan et de la Coopération internationale souhaite faire un rapport analytique « pour illustrer les changements intervenus dans les différents domaines depuis la mise place du Gouvernement ». L’ancienne première Dame du RPG (dans les années 90) veut identifier, via ce document, « les vrais problèmes qui limitent l’efficacité gouvernementale » pour proposer des solutions afin  de « lever les contraintes en vue de mieux prendre en charge la mise en œuvre du Plan National de Développement Economique et Social (PNDES) ». D’ailleurs, c’est désormais ce PNDES qui va être « la feuille de route du gouvernement à l’horizon 2020 », a indiqué celle que certains prennent comme étant « l’autre la patronne » du Gouvernement…

Pour parvenir à son objectif, Hadja Mama Kanny Diallo prévoit d’installer un comité de rédaction du rapport. Ce comité sera composé entre 10 et 15 cadres. Mais, le travail véritable ne commencera qu’à partir du 16 janvier 2017.

En attendant, la ministre a demandé aux membres du Gouvernement une franche collaboration, notamment en déposant à temps leurs différents rapports au comité de rédaction qu’elle s’apprête à mettre en place.

De leur côté, pour faciliter la tâche de la coordinatrice, les membres du Conseil des ministres ont trouvé mieux indiquer de désigner une équipe chargée d’élaborer le rapport annuel d’activités pour chacun des départements ministériels.

mama-kanny-diallo-et-mamady-youlaMais, les interrogations suscitées par cette « élévation » de Mama Kanny Diallo au dessus des autres ministres sont surtout dominées par celle de son rapport avec le Premier ministre, qui  n’apparaît plus comme un « vrai » chef du Gouvernement. On savait déjà que Mamady Youla santait ses prérogatives s’effriter, notamment par le comportement des ministres qui le « sautent » pour soumettre directement leurs dossiers à Kalil Kaba, ministre chef de Cabinet de la présidence. Mais, cette désignation de Mama Kanny Diallo fait encore plus jaser… Pourtant, comme pour le rassurer, le Gouvernement a par exemple demandé à madame Kanny Diallo de tenir compte du rapport d’évaluation des performances des départements fait par la Primature. Mais, va-t-elle le faire ?

Évidemment, certains compatriotes commencent déjà à débattre d’une éventualité de la placer à la Primature, sauf que le président Alpha Condé avait promis la Primature à la Basse Guinée de même qu’il avait promis l’Assemblée nationale à la Guinée Forestière. Or, peule pur teint et originaire de la préfecture de Dalaba (la Suisse de l’Afrique), Hadja Mama Kanny Diallo à la Primature serait une entorse à cette promesse… Ce qui n’est tout de même pas la plus grave violation que commettrait le président de la République, qui continue de présider son parti, ce qui est interdit par la Constitution guinéenne…

À suivre !

Nouhou Baldé pour Guineematin.com

 

Facebook Comments

Guineematin