Mahmoud Cissé, nouveau ministre de la Sécurité et de la protection civile Comme nous l’annoncions dans une précédente dépêche, le chef de l’Etat a promu à la tête du ministère de la Sécurité et de la protection civile un magistrat, monsieur Mahmou Cissé. Pour aider l’opinion à bien comprendre de qui il est est réellement question, Guineematin.com vous propose le curriculum vitae du tout nouveau ministre :

I- ETUDES UNIVERSITAIRES :

  • 1976 – 1980 : Faculté des Sciences Administratives et Juridiques de l’Institut Polytechnique Gamal Abdel Nasser de Conakry.
  • Major de la Promotion Josip Broz Tito (1980).
  • Option : Droit Public.
  • Appréciation de l’Université sur dossier : Excellent Etudiant.
  • Mémoire sur le Thème : Nécessité Historique et Signification Juridique de la Formation des Etats-Unis d’Afrique en deux Tomes :

– Tome I : Nécessité Historique de la formation des Etats-Unis d’Afrique.

– Tome II : Signification Juridique de la Formation des Etats-Unis d’Afrique.

  • Diplôme obtenu : Diplôme d’Etudes Supérieures de Magistrature.
  • Mention : « Remarquable ».

II- ETUDES POST-UNIVERSITAIRES :

  • 1987 – 1990 : Ecole Nationale d’Administration Publique (ENAP) de Rabat (Cycle Supérieur N° 19), Royaume du Maroc.
  • Major de la Promotion du Cycle Supérieur N° 19.
  • Mention : « Bien ».
  • Diplôme obtenu : Doctorat es Sciences Administratives.
  • Spécialité : Economie du Développement.
  • Thème de Mémoire de Doctorat : Le rôle du Bureau d’Analyse des Projets et des Marchés de l’Etat dans le contrôle Economique en République de Guinée.
  • De Septembre à Décembre 1988 : Auditeur de l’Institut International d’Administration Publique de Paris ( I I A P ).
  • Aptitudes linguistiques :
  • Français : écrit et parlé « Excellent »
  • Anglais : écrit : passable – parlé : assez bien.
  • Aptitude informa tique : moyen

IV – EXPREIENCES PROFESSIONELLES :

Poste actuel : Président de la Sous Commission Administration et Finance de la Commission Nationale de lutte contre la prolifération  et la circulation illicite des Armes légères et  cumulativement en service à l’Inspection Générale d’Etat.

2012 à nos jours : membre du Comité de Pilotage sectoriel de la Défense s’occupant spécialement du volet « armes légères et de petit calibre » dans le cadre de la Réforme du Secteur de Sécurité (RSS) en cours depuis 2010 ;

2008 – 2011 : Conseiller Juridique du Ministère des Audits,  du Contrôle Economique et Financier.

Juin 2010 à nos jours : Cumulativement Président de la Sous Commission Finance de la Commission Nationale de Lutte contre la Prolifération et la Circulation Illicite des Armes Légères.

  • 29 Novembre 2007 à juin 2010 : Président de la Sous Commission Opérations et Sécurité de la Commission Nationale de Lutte contre la Prolifération et la Circulation Illicite des Armes Légères.

27 Août 2008 au 23 Avril 2009 : Secrétaire Général du Ministère du Travail, de la Réforme Administrative et de la Fonction Publique.

Décembre 2008 à janvier 2009 : Secrétaire Général et Chef de Département par intérim du Ministère de la Réforme Administrative et de la Fonction Publique.

  • De Mai 2005 à Novembre 2007 : Président par intérim de la Commission Nationale de Lutte contre la Prolifération et la Circulation Illicite des Armes Légères.
  • De Mai 2003 à Novembre 2007 : Secrétaire permanent de la Commission Nationale de Lutte contre la Prolifération et la Circulation Illicite des Armes Légères.
  • Octobre 2006 – Février 2007 : Chercheur et Membre du Groupe des Experts Juridiques chargé de l’Harmonisation des Législations Nationales sur les Armes des Pays de la Zone 2 (Guinée, Côte d’Ivoire et Burkina Faso) par rapport à la Convention de la CEDEAO sur les Armes Légères et de Petit Calibre, leurs Munitions et Autres Matériels Connexes sous l’égide du PANAFSTRAG du général (à la retraite) Ishola Williams.
  • Depuis Janvier 2001 à nos jours : Membre de la Commission Nationale de lutte contre la prolifération et la circulation illicite des Armes légères (CNLPCIAL).
  • Du 11 Octobre 1999 au 27août 2008 : Conseiller Juridique du Ministère à la  Présidence chargé de la  Défense Nationale et cumulativement Conseiller par intérim chargé de la Sécurité (ce devoir d’intérim a été assumé de 1999 à 2001).
  • Juillet 1998 – Octobre 1999 : Inspecteur d’Etat à la Présidence de la République et cumulativement Consultant au Cabinet du Ministère de la Sécurité d’Avril à Août
  • 1995 – 1997 : Inspecteur d’Etat à Direction Nationale du Contrôle Economique et de la Réglementation au Ministère à la   Présidence chargé du Contrôle Economique.
  • Janvier – février 1996 : Consultant du PNUD – ONUDI en promotion des Entreprises avec une étude sur « le guichet unique au sein de l’Office de Promotion des Investissements Publics » (O.P.I.P.).
  • 1987 – 1995 : Conseiller au Bureau d’Analyse des projets et des Marchés de l’Etat à la Présidence de la République.
  • 1992 – 1994 : Professeur (vacataire) de Relations Internationales à l’Université de Conakry.
  • 1991 – 1992 : Président du comite d’Exécution de « l’opération Riz PL 480, exercice 1991 », relative à la vente, par appel d’offres, de 22.000 tonnes de riz Américain avec l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique – Guinée.
  • NB : la gestion de cette opération m’a valu une bourse de stage des Etats-Unis d’Amérique en 1993 à Clark Atlanta University (Etats-Unis d’Amérique)
  • 1990 – 1991 : Professeur (Vacataire) de Droit International Public à l’Université de Conakry.
  • 1980 – 1987 : Conseiller Juridique et Economique du Ministère et Secrétariat d’Etat à l’Energie Konkouré, cumulativement Secrétaire Général Adjoint du Comité d’Etat de Coopération de la Guinée avec l’Amérique du Nord et le Canada.

Guineematin.com vous propose de cliquer sur le lien ci-dessous pour voir l’intégralité du CV du nouveau ministre monsieur Mahmoud Cissé :

CV du nouveau ministre de la sécurité

 Moussa Tatakourou Diawara pour Guineematin.com

Commentaires