Cellou Dalein DialloDans un discours d’une rare virulence, Cellou Dalein Diallo appelle le peuple de Guinée à « Chasser Alpha Condé du pouvoir, par le suffrage, pour sauver la Guinée » ! « Le mandat d’Alpha Condé a été une période cauchemardesque de notre histoire », fait remarquer l’opposant, avant de rappeler que ce mandat « prendra fin en 2015 ».

Parlant d’une année 2014 des évènements douloureux, le chef de file de l’opposition guinéenne a déploré une Guinée qui « n’a cessé de dériver ». Cellou Dalein Diallo a dénoncé « des tensions ethniques exacerbées, suscitées et entretenues par le pouvoir en place. Une justice dévoyée entretenant l’impunité et par voie de conséquence l’insécurité des biens et des personnes. Un gouvernement corrompu : des ministres pris en flagrant délit de surfacturation de marchés publics ; des réseaux de financement occultes ; des marchés de plusieurs milliards de nos francs passés de gré à gré ; un affairisme d’Etat autour des mines du pays en relation avec  des étrangers prédateurs »…

Alors, le président de l’UFDG a rappelé que le moment du choix s’est annoncé aux Guinéens pour choisir celui qui gouvernera notre pays les prochaines années. « Chacun de nous, comme le veut le suffrage universel, aura, de nouveau, la décision de choisir celui à qui le destin du pays sera confié.  Je comprends bien que ce choix n’est pas  sans interrogation ni sans angoisse ».

Parlant d’espoir, le chef de file de l’opposition guinéenne a rappelé le miracle économique allemand au lendemain de la guerre pour estimer que les Guinéens également peuvent rêver :  «Jamais nous ne nous en sortirons, si nous nous querellons. Travaillons ensemble».  C’est ce que les allemands se sont dit après la seconde guerre mondiale et devant le champ de  ruines de leur pays. La résurrection de l’économie et de la société allemande qui s’en est suivie a été si spectaculaire que, pour la designer, l’expression de « miracle économique » a été employée pour la première fois. Ne faut-il pas s’inspirer de cette leçon pour construire le fondement  sur lequel la Guinée peut se rassembler pour se redresser et combler son retard dans un délai qui renvoie au miracle ?

Les problèmes économiques et sociaux de la Guinée sont d’une telle  dimension, d’une telle complexité, d’une telle urgence que pour les résoudre il faut un long et puissant effort. Seul le rassemblement et la confiance qui le cimente peuvent soutenir cette énergie. C’est pourquoi, le moment venu, nous proposerons à toutes les forces qui veulent se rassembler pour redresser notre pays un pacte de salut public pour prendre en compte l’immensité des difficultés qui confrontent notre pays et l’urgence que doivent revêtir les actions à prendre ».

Concluant son discours par un souhait de paix, Cellou Dalein Diallo s’est adressé à ses militants et à l’ensemble ds militants de l’opposition : « A vous tous, aux militants de l’UFDG, aux militants de l’opposition, à ceux qui sont en prison ou en exil, à leurs familles, à nos soldats sur les fronts africains, aux amis de notre pays,  mes meilleurs vœux pour 2015. Que l’année qui s’annonce soit pour notre pays et pour tous ceux qui y vivent une année de paix ».

Facebook Comments