ufdg-kaloumAprès Coronthie hier, la fédération UFDG de la presqu’île de Kaloum a installée ce dimanche, 18 septembre 2016, sa section de base du quartier Sandarvalia, en présence du vice président chargé des affaires politiques, Bano Sow, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Selon Pelé Diop, l’UFDG est aujourd’hui le plus grand parti politique de Kaloum, avec la mise en place des bureaux des sections de base dans les 11 quartiers de la commune.

« Si hier c’était tel parti qui s’imposait ici à Kaloum, aujourd’hui, c’est l’UFDG. Les jeunes qui nous combattaient hier sont maintenant avec nous. Nous avons réussi à installer des sections de base dans tous les quartiers. Nous avons les bureaux des sages, des jeunes, des femmes et les grands bureaux », a dit Pelé Diop, membre du bureau politique national de l’UFDG.

Ce matin, à Sandarvalia, plus d’une trentaine de personnes ont répondu à la cérémonie dans une ambiance festive. Les bureaux ont été finalement installés et validés par le vice président de l’UFDG chargé des affaires politiques, en compagnie d’autres responsables de la fédération de Kaloum.

Pelé Diop, membre du bureau politique national, qui est aussi l’un des principaux artisans de l’implantation de l’UFDG à Kaloum, a réitéré son engagement et sa ferme volonté de faire de l’UFDG le plus grand parti politique de la commune de Kaloum.

Pour sa part, Bano Sow a tout d’abord félicité et remercié les militants de Sandarvalia pour leur engagement avant de leur demander de faire preuve de largesse. « Je remercie tous les militants de Sandarvalia pour le dynamisme dont vous avez fait preuve c’est derniers temps. Je vous exhorte à redoubler d’effort. Le combat est loin d’être terminé. Donc, tendez les mains, acceptez de recevoir les autres à bras ouverts. Il y a encore beaucoup de nos adversaires qui avaient été manipulés ; mais, qui sont aujourd’hui prêts nous rejoindre », a notamment conseillé Bano Sow.

Enfin, selon le vice-président de l’UFDG, « s’il n’y avait pas une diversité d’ethnie et de genre dans les bureaux que nous venons d’installer, je n’allais pas les valider ; mais vous démontrer que l’UFDG est au dessus de toutes les considérations. Maintenant, nous devons travailler tous pour que les militants des autres partis viennent chez nous ».

Pour sa part, le secrétaire fédéral de l’UFDG de Kaloum, Mohamed Traoré, alias B52, rassure que l’UFDG fera cent pour cent lors des prochaines consultations électorales.

Mamadou Mouctar Barry, pour Guineematin.com

Tel: 621 607 907

 

Facebook Comments

Guineematin