Cellou Dalein Diallo, président de l'UFDG, chef de file de l'opposition guinéennePourquoi l’opposant a-t-il cédé le micro et le présidium au président de la République, son adversaire politique qui le surprend en plein discours-témoignage et qui n’était pas invité, donc attendu au symposium organisé à l’occasion du sixième anniversaire de la mort du général Lansana Conté ? Voici le réponse de Cellou Dalein Diallo lui-même, quelques minutes seulement après ce qui pourrait bien être sa plus grosse surprise de cette fin d’année 2014.

« Le chef de l’Etat arrive, je lui cède ma place ! La préséance lui revient ! C’est ce que j’ai fait. Il a prononcé son laïus. Et, après, j’ai repris mon témoignage. Je ne peux pas faire autrement. Je suis républicain ! Donc, ce n’était pas vraiment quelque chose d’extraordinaire ! Le président de la République arrive, j’arrête mon témoignage… », a notamment expliqué Cellou Dalein Diallo.

Guineematin.com vous propose, ci-dessous, une courte vidéo où le chef de file de l’opposition guinéenne explique cet épisode spectaculaire dont il a été obligé d’être un des acteurs ! Même si certains diront que Alpha Condé l’a une fois encore ridiculisé, le président de l’UFDG assume et croit avoir bien joué sa partition ! Quand deux chefs se suivent, le second se met à l’infinitif, non ? Entre le chef de l’Etat et le chef de file de l’opposition, voici la place que ce dernier se reconnaît :


Vidéo réalisée au siège du PUP par Abdoulaye Oumou et Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Commentaires