dialogue-politiqueContrairement aux deux premières journées du dialogue politique (jeudi et vendredi), l’opposition guinéenne sort perdante des négociations de ce lundi 26 septembre 2016. Considérée comme une condition sine qua non de la poursuite du dialogue, les activités de la CENI n’ont pas été suspendues, a appris Guineematin.com des acteurs politiques ici au palais du peuple.

Contrairement à l’exigence des opposants, il a été demandé à la CENI de poursuivre ses activités qui n’ont pas d’incidence sur les élections communales et locales. Toutefois, il a été demandé à la Commission électorale nationale indépendante de faire parvenir le chronogramme de ses activités. Mais, quand ? Il y a eu un autre débat !

oppositionL’opposition exige que le chronogramme soit déposé sur la table du dialogue, au palais du peuple, dans la matinée de demain, mardi. Mais, la CENI a indiqué qu’il faut une plénière pour décider d’envoyer ou pas le chronogramme.

Finalement, la CENI s’est engagée à déposer le chronogramme demain ! Mais, l’honorable Amadou Damaro Camara, président du groupe parlementaire du RPG arc-en-ciel et porte parole de la mouvance présidentielle, a tenu à rassuré avec une certaine fermeté que la CENI continue ses activités…

A suivre !

Du palais du peuple, Mamadou Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Guineematin