Sidya Touré, président de l'UFR

Sidya Touré, président de l’UFR

Après l’UFDG de Cellou Dalein Diallo, c’est au tour de l’UFR de Sidya Touré de contester les résultats du recensement général de la population. Le parti républicain l’a fait savoir à l’occasion de l’assemblée générale ordinaire du parti, hier samedi 19 juillet 2014, à son siège de Matam, a assisté Guineematin.com

Avec ces résultats, les responsables de l’UFR font remarquer qu’il y a eu une croissance de 5 % en Haute Guinée. « Nous avons analysé ces résultats les arguments du gouvernement qui parle de zone minière, etc. Les réalités sont tout à fait le contraire », rétorque le parti républicain, rappelant que « depuis 1996, il n’y a pas eu de nouvelles entreprises. Ce sont plutôt celles qui existaient qui ferment ».

Démontant un à un les arguments du gouvernement, le parti de Sidya Touré annonce une possible annulation de ces résultats. « L’UFR compte saisir l’Assemblée nationale pour convoquer ceux qui ont fait ce recensement, notamment au ministère du Plan, la direction nationale de la statistique pour des explications. Et, s’ils n’ont pas de raisons valables, on annulera ces résultats », a promis monsieur Boubacar Barry, avant d’ajouter qu’avant on parlait d’exode rural, mais que ce gouvernement a créé l’exode urbain… »

Aïssatou Diallo

Commentaires