Alpha Condé, président de la République, Guinée, nomination de Kassory FofanaSi la Guinée est mondialement connue comme un pays où on peut attraper Ebola, très pauvre et mal gouverné ; la Guinée donne aussi l’impression d’un pays où les libertés, les droits et les lois s’appliquent selon qu’on soit supposé être de tel ou de tel parti politique, de telle ou de telle ethnie, de telle ou de telle région, etc. Une gouvernance- comme cela a été constaté ailleurs- qui risque de plonger notre cher pays à de la haine et à des contestations sur de fausses bases et des raisons futiles…

Selon nos informations, cette façon de gouverner notre pays est illustrée sur le budget « NATIONAL », notamment dans la cage du ministère de l’Agriculture. A en croire les informations de Guineematin.com, sur la loi rectificative du budget 2014, le total des régions de Labé (2 milliards GNF) et Mamou (880 millions GNF) est inférieur au budget de la région de Faranah (3 milliards GNF)… Et, ceci n’est qu’un début de surprise !

Le budget alloué à la région administrative de Kankan (43 milliards) est deux fois supérieur au budget totalisé de toutes les autres régions du pays (19 milliards 880 millions de francs guinéens)…

Voici la répartition des allocations budgétaires par région administrative en francs guinéens :

Région de Mamou : 880 millions

Région de Labé : 2 milliards

Région de Conakry : 3 milliards

Région de Nzérékoré : 3 milliards

Région de Kankan : 43 milliards

Région de Faranah : 3 Milliards

Région de Boké : 3 Milliards

Région de Kindia : 5 Milliard

A rappeler que la loi rectificative des finances 2014 a été adoptée par l’Assemblée nationale en ces recettes et ces dépenses. l’opposition s’est opposée et la mouvance l’a validée, puisqu’elle n’avait besoin d’une majorité simple (la moitié plus un)…

Nouhou Baldé

Facebook Comments