rpg photoL’assemblée générale hebdomadaire du RPG s’est déroulée comme d’habitude au siège national du parti présidentiel, à Hamdallaye, a assisté Guineematin.com

Présidée par le secrétaire national de la jeunesse, M’Bani Sangaré, l’assemblée générale de ce samedi 26 juillet 2014 a connu la présence de la ministre de l’environnement, Mme Kadiatou Diaye, du ministre des Travaux publics, Mohamed Traoré, du 1er vice président de l’assemblée nationale et secrétaire général du RPG, l’honorable Saloum Cissé, du secrétaire permanent du parti, Lansana Komara, du DPE de Fria, Moriba Sidibé, de nombreux militants et responsables du parti, a constaté Guineematin.com sur place.

Principal intervenant du jour, l’honorable Saloum Cissé a brossé l’actualité en donnant la position du RPG arc-en-ciel.

Sur la dernière déclaration de l’opposition, Saloum Cissé a notamment dit : « La déclaration de l’opposition nous étonne en ce sens que les points de revendications qui ont été soumis, il y’en a assez que nous avons partagé avec l’opposition. Mais, il ne faut pas aller au-delà de ses attributions. Alors, quand l’opposition demande plus qu’il n’en faut. Nous avons un point de repère ici qui est le document des accords du 3 juillet 2013. Ce document est sous la main. Tous les points sont inscrits maintenant, aller au-delà de ces point, c’est créer des faux problèmes ».

Réagissant à l’annonce d’un meeting projeté par l’opposition le 04 août prochain, le secrétaire général du RPG se fâche : « Moi, je sais que ce meeting-là n’a pas son fondement. Si la porte est hermétiquement fermée, on pouvait dire que le meeting a un sens, mais la porte est grandement ouverte pour le dialogue. C’est pour provoquer le pouvoir ».

De retour du siège du RPG arc-en-ciel, Issagha Bakayoko pour Guineematin.com

Commentaires