DSCN1097Le président Alpha Condé a animé sa première conférence de presse hier au palais présidentiel, Sékoutouréah. Mais, l’invitation à la présidence ayant été très sélective et discriminatoire, le service de communication du chef de l’Etat propose à l’opinion un compte rendu OFFICIEL ! Guineematin.com vous propose, ci-dessous, l’intégralité de ce communiqué du bureau de presse de la présidence.

Sékhoutouréya, 11 août 2014 – Le Président de la République, le Professeur Alpha Condé, a animé une conférence de presse ce lundi, 11 août 2014 au Palais Sékhoutouréya. Ce ne fut pas une « causerie » autour d’un feu, rythmé par les crépitements de questions assassines ou la danse de prédateurs sans scrupules autour de leur proie. L’intérêt d’un tel exercice ne résidait pas à ce niveau là, mais plutôt en ce qu’il devait permettre au premier magistrat de la République de donner son sentiment sur la vie politique, économique et sociale de la nation, et de se prononcer sur certains choix stratégiques majeurs dont les répercussions pour le pays sont d’une importance capitale tant à l’intérieur que sur le plan extérieur. En offrant également l’opportunité de ratisser le plus largement possible quant aux thèmes abordés, cette formule se donnait des chances supplémentaires de toucher une grande diversité de cibles, et par voie de conséquence, de répondre aux interrogations légitimes de franges importantes de la population. Celles-là mêmes qui sont les consommateurs assidus aussi bien des rumeurs  » sainement  » colportés par horreur du vide, que des extrapolations et amalgames malveillants servis aux fins de dividendes politiciens ou dans le but de nuire gratuitement.

Bien évidemment, selon la situation sinon la sensibilité de chacun, ces réponses aux questionnements subiront un étalonnage différent. Cependant elles auront eu au moins le mérite d’exister et de forger un substrat commun et unique, pour un temps du moins, dans lequel tout le monde peut puiser pour nourrir ses convictions personnelles sur le bilan du quinquennat en cours.

Le Chef de l’Etat s’est donc prêté sans détour à ce jeu de questions et de réponses, en faisant valoir selon les circonstances, principalement trois casquettes : celle d’abord de Président de la Guinée conscient de la charge à lui confiée par le peuple et qui le place en animateur, en arbitre et en figure de proue pour défendre les intérêts du pays partout où ce sera nécessaire ; celle ensuite du militant de base, comme l’on dit, mandataire d’un projet collectif ayant recueilli la majorité des suffrages, et qu’il s’agit de traduire quotidiennement en réalité concrète ; enfin, celle du citoyen, certes pas ordinaire, mais qui tient néanmoins à vivre au plus près les grandeurs et les vicissitudes d’une citoyenneté nouvelle que d’aucuns ont très vite assimilée à un simple portefeuille de droits en en expurgeant les devoirs afférents.

Cet entretien entre le Président Alpha Condé et les journalistes de la presse publique et privée était donc axée sur la situation Ebola et le Sommet Etats-Unis/Afrique qui s’est tenu du 6 au 8 août dernier à Washington, les moissons qu’il a obtenus et les résultats attendus. Les questions d’ordre politique, social, économique ont été aussi abordées. La rencontre a eu lieu en présence du Premier ministre chef du gouvernement, Mohamed Said Fofana, des membres du gouvernement et ceux du Cabinet du Président de la République.

A l’entame, le Président de la République, le Professeur Alpha Condé, Président en exercice de l’Union du fleuve Mano, a indiqué qu’il a effectué ce déplacement en qualité de porte-parole des chefs d’Etat de cette organisation par rapport à la fièvre hémorragique Ebola qui sévit dans ces 3 pays. Pour cela, le chef de l’Etat dit avoir expliqué aux investisseurs les dispositions prises par les trois pays touchés par cette épidémie pour sa riposte afin de les rassurer. Cette démarche a consisté aussi chez le Professeur Alpha Condé à sensibiliser les investisseurs sur le fait que la fièvre  hémorragique est sur contrôle, afin de casser la campagne de panique autour de cette maladie. Toutefois, le Professeur Alpha Condé a sollicité tous les appuis pour vaincre cette maladie. Des appuis qui, selon le Président Alpha Condé, porte entre autres sur le renforcement des capacités des hôpitaux en les dotant les laboratoires pour pouvoir détecter n’importe quelle maladie, l’envoi du personnel médical.

Comme résultats obtenus, le Président Alpha Condé dira que la Banque Mondiale a octroyé 200 millions de Dollars US, l’Allemagne 5 millions pour une moisson prévue à 400 millions de Dollars. Mais ce qui est urgent selon le Pr Alpha Condé est l’envoi des experts médicaux dans ces pays qui ont promis de les sécuriser. Dans cette lutte, dira le Président de la République, l’Allemagne et l’institut Pasteur ont promis de doter la Guinée de laboratoires afin de pouvoir détecter les maladies.

Concernant sa rencontre avec le Président Barack Obama, le Pr Alpha Condé a dit que les entretiens ont porté sur les problèmes africains, les questions de développement ainsi que les mesures incitatives afin de mieux attirer les investisseurs en Guinée. Des questions portant sur les mines, l’industrie, l’agriculture, le commerce et d’autres secteurs ont été abordées.

Dans ce face-à-face avec la presse, le Président Alpha Condé n’a pas manqué de rappeler ses efforts pour attirer l’attention de la diaspora guinéenne pour investir en Guinée.

Bref, le Président Alpha Condé dit être satisfait des engagements pris par les bailleurs de fonds en faveur de la Guinée.

Concernant d’autres questions, le Pr Alpha Condé dira que son souci est de voir ce que deviendra la Guinée dans 40 ans et qu’il travaille dans ce sens.

En définitif, l’homme semblait bien dans sa peau d’interviewé et dégageait une sérénité et une assurance es. De quoi fédérer autour de valeurs républicaines et de défis autrement plus importants que les querelles de clocher. Certains ne manqueront certainement pas d’y voir un signe. Suivez mon regard ! Comme dirait l’autre, on n’échappe pas à son destin.

 Le Bureau de Presse de la Présidence

Facebook Comments